TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Artaud-Barrault

Artaud-Barrault raconte l’amitié paradoxale entre deux hommes, le poète Antonin Artaud et le comédien Jean-Louis Barrault, à partir de leur commune jeunesse parisienne jusqu’aux années de l’Occupation et de l’après-guerre.
Du mardi 26 mars au samedi 30 mars 2013, à 20h

Artaud-Barrault raconte l’amitié paradoxale entre deux hommes, le poète Antonin Artaud et le comédien Jean-Louis Barrault, à partir de leur commune jeunesse parisienne jusqu’aux années de l’Occupation et de l’après-guerre. Artaud, conscience étincelante et incendiée, plonge peu à peu dans une souffrance tragique, alors que Barrault s’oriente vers une pratique vivante et intense de la vie sur scène.

Durée : 1h30
Le spectacle sera suivi d’une discussion avec l’équipe artistique.

Spectacle programmé avec Qu’est-ce que le temps ?, du 26 au 30 mars 2013.
Dans ces deux spectacles, la collaboration entre Denis Guénoun et Stanislas Roquette tente d’explorer les ressources les plus intimes et dynamiques du jeu d’un acteur aux prises avec de très grands textes et avec l’écriture du corps dans l’espace.

© Clara Gay-Bellile

« Artaud-Barrault » Lettres et souvenirs croisés entre Antonin Artaud et Jean-Louis Barrault.
Spectacle créé le 11 octobre 2010 au Théâtre Marigny dans le cadre du Centenaire Jean-Louis Barrault (coordination Marie-Françoise George).

Interprétation Stanislas Roquette.
Production Artépo. Avec le soutien de l’INA, de la Fondation Pierre Bergé, et de la Fondation d’entreprise La Poste.

Stanislas Roquette Né en 1984, titulaire d’une maîtrise de sciences politiques, il fonde en 2008 la compagnie Artépo (Atelier de Recherches Théoriques et Poétiques) avec Denis Guénoun et Miquel Oliu Barton.
Il est assistant à la mise en scène de François Berreur pour « Juste la fin du monde » de Jean-Luc Lagarce et collabore avec Denis Guénoun pour « Le Banquet de Platon » et « L’Augmentation » de Georges Perec, spectacle en chinois pour lequel il conçoit la chorégraphie.
Comédien, il joue dans « Les Retrouvailles » de Arthur Adamov, mise en scène Gabriel Garran, « OEdipe-roi » de Sophocle, mise en scène Miquel Oliu Barton, « Le Projet du film Cinna », réalisation Denis Guénoun, « Candide » de Voltaire, mise en scène Bernard Granjean.
Depuis 2009 il dirige, à l’Université de Princeton, Sciences-Po Paris et lors de séminaires d’entreprises, des ateliers de prise de parole en public et de pratique théâtrale. Il a mis en scène « Les Lettres et le voyage », spectacle conçu autour du « Voyage au bout de la nuit » de Céline et de « Lettres à un jeune poète » de Rilke, 2009.
En 2012, il interprète le rôle-titre de la pièce de Jon Fosse « Le Fils », mise en scène Jacques Lassalle.

  Le programme de salle (pdf / 431ko)