TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

L’Avaleur

Nous allons assister en direct à la destruction de l’équilibre d’une entreprise florissante à laquelle des êtres ont consacré leur vie. C’est la compétitivité qui en est la cause avec la recherche du profit personnel, l’avidité, la volonté de pouvoir. Attention : l’Avaleur se révèle être un ogre séduisant, plaisant, jubilatoire, plein d’humour et débordant d’énergie.


Ce qui est nommé avec L’Avaleur, c’est le dévorant, le génie du rachat d’entreprises. Il attaque goulûment un système en harmonie. En l’occurrence une entreprise florissante, qui a traversé des crises. Elle opère dans un secteur « porteur » : les câbles, les réseaux de fibres optiques, donc la communication. À l’intérieur de cette ruche en pleine activité, va intervenir une cellule, cancéreuse en quelque sorte. Nous allons assister en direct à la destruction d’un équilibre interne auquel des êtres ont consacré leur vie. C’est la compétitivité qui en est la cause avec la recherche du profit personnel, l’avidité, la volonté de pouvoir. Attention, l’Avaleur se révèle être un ogre séduisant, plaisant, jubilatoire, plein d’humour, débordant d’énergie.

Le spectacle de sa goinfrerie amuse. « C’est le contexte, la société dans laquelle nous sommes, le système dans lequel nous vivons dans nos pays, qui m’ont conduit à mettre en scène cette œuvre. Nous sommes certainement à la fin d’un cycle, à l’amorce d’un nouveau, nous le sentons, nous le pressentons. Le personnage du narrateur, que je jouerai, est en empathie avec le public, entre les deux camps, il tente de perdre le moins de plumes possible… » Robin Renucci

© Jean-Christophe Bardot


Jerry Sterner

Jerry Sterner est-il un homme d’affaires prospère déguisé en écrivain ou un écrivain comblé dissimulé sous un homme d’affaires ? Après une carrière fort réussie dans l’immobilier à New York, il décide de tout abandonner et de se consacrer à sa première passion : l’écriture. Sa première pièce est un échec. La suivante, L’Argent des autres gens, est un énorme succès, elle remporte en 1989 le Award for Best Off Broadway Play. Depuis, elle a été jouée dans la plupart des États américains mais aussi en Europe, en Asie et en Afrique.

Robin Renucci

Robin Renucci a intégré l’Atelier-École Charles Dullin et le Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique dans les classes de Pierre Debauche, Jean- Paul Roussillon, Marcel Bluwal et Antoine Vitez. Il s’investit en Corse dans le développement d’un festival de théâtre et d’ateliers dramatiques dans la tradition de l’éducation populaire. En 2011, le ministère de la Culture le nomme directeur des Tréteaux de France où il succède à Marcel Maréchal. Sa carrière télévisuelle est aussi notable. Il tient un rôle dans la série Un village français et il a réalisé pour TF1 et Canal+ La Femme d’un seul homme avec Clémentine Célarié. Au cinéma, il a joué sous la direction de Bernardo Bertolucci dans The Dreamers ou Claude Chabrol dans L’Ivresse du pouvoir. Au théâtre, il joue notamment dans Le Petit Mahagonny et En attendant Lefty, mises en scène Marcel Bluwal, Où boivent les vaches, mise en scène Roger Planchon, Hamlet, mise en scène Patrice Chéreau, Le Soulier de satin, mise en scène Antoine Vitez (Prix Gérard Philipe), L’Officier de la garde, mise en scène Jean-Pierre Miquel… Au TNP, on l’a vu dans Ruy Blas, La Leçon et L’École des femmes, mises en scène Christian Schiaretti.


Avec Nadine Darmon, Marilyne Fontaine, Xavier Gallais, Robin Renucci, Jean-Marie Winling

Adaptation Évelyne Loew
Traduction Laurent Barucq
Scénographie Samuel Poncet
Lumières Julie-Lola Lanteri-Cravet
Costumes Thierry Delettre
M
aquillage, perruques Jean-Bernard Scotto

Production Tréteaux de France – Centre dramatique national Direction Robin Renucci
Coproduction L’arc – scène nationale Le Creusot
Spectacle accueilli en résidence à la FabricA du Festival d’Avignon

Création à L’arc – scène nationale Le Creusot, décembre 2016

  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 13 avril à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.