TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Madame de Sade

Du 20 au 31 janvier 2010

Parce que la femme du divin marquis, après avoir montré tant de fidélité à son époux durant ses longs emprisonnements, refusa, le jour où il recouvra la liberté, de lui ouvrir sa porte, Mishima se décida à imaginer et à composer ces conversations entre femmes sur monsieur de Sade absent. Conversations dont les mots sont ici des armes. Telles des guerrières, les six femmes réunies élaborent des stratégies et placent leurs arguments en vue de faire triompher leurs idées.

Durée : 2h20 


Avec : Hélène Alexandridis, Alain Catillaz, Marilú Marini, Isabelle Mazin, Myrto Procopiou, Julia Vidit

Travail vocal et assistanat à la mise en scène : Emmanuelle Zoll
Scénographie : Sallahdyn Khatir
Lumière : Marie-Christine Soma
Musique, son
: Frédéric Minière, Alexandre Meyer
Costumes : Claire Risterucci
Maquillage, perruques : Cécile Kretschmar
Contribution artistique : Paillette
Carcassiers : Alicia Maistre et Sioux

Production : Compagnie Sirènes – Paris. Coproduction Centre Dramatique National Thionville-Lorraine, Comédie de Picardie, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre de la Ville – Paris, Scène Nationale d’Aubusson, Théâtre du Beauvaisis

  Le dossier de presse     

   Le programme de salle      

[/tab]

 

Le 18 janvier 2010 à 19h00 – Université Populaire

Conversation avec Jean-Pierre Jourdain, directeur artistique et Audrey Laforce, collaboratrice artistique du TNP, autour de Madame de Sade de Yukio Mishima, mise en scène Jacques Vincey, à l’issue d’un cours de Lilian Mathieu « Le sexe et la politique »
Ecoutez le podcast

Le 21 janvier à 19 h 00 – Librairie Passages
Lecture-rencontre avec Audrey Laforce autour de Madame de Sade de Yukio Mishima, mise en scène Jacques Vincey

 
RESONANCE

Le 30 janvier 2010 de 16h00 à 19h00 – Au Grand Amphithéâtre de l’université Lumière-Lyon 2, Campus Berges du Rhône
Désirs et transgressions
Autour de Madame de Sade de Yukio Mishima

De «l’autre scène» de l’Éros, Sade explora les fantasmes et explosa les limites. Faut-il, à son instar, enchaîner désirs et transgressions? N’est-il de jouissance que dans le crime et de prospérité que du seul vice ? De quel noyau de nuit nos pulsions sont-elles les fruits?

Avec Paul-Laurent Assoun psychanalyste, philosophe, professeur à l’université Paris 7, Enzo Cormann auteur dramatique, directeur du département écriture dramatique à l’ENSATT, Camille Dumoulié philosophe, professeur de littérature comparée à l’université Paris 10, Jean-Pierre Jourdain directeur artistique du TNP, Blanche de Richemont diplomée de philosophie de l’art, essayiste; Jacques Vincey metteur en scène

Conférence animée par Gérald Garutti conseiller littéraire du TNP