TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Pantagruel

Un acteur et deux musiciens suffiront à nous faire partager les aventures autant comiques que philosophiques et spirituelles du géant Pantagruel, de son fidèle Panurge et de tout le cortège de créatures bouffonnes ou fantastiques qu’ils croiseront sur leur route théâtrale et musicale.

À propos

Du mardi 9 au samedi 20 avril 2013, à 20h

La langue de François Rabelais, à la fois savante et charnelle, appelle le théâtre : les archaïsmes de vocabulaire et de construction se clarifient lors de la lecture à voix haute et deviennent même des appuis de jeu quand ils sont mis au service de la construction des personnages et des situations. C’est pourquoi le spectacle se fera dans la langue originale de Rabelais.

La force évocatrice de l’œuvre permettra que Pantagruel soit une forme simple : un acteur et deux musiciens suffiront à nous faire partager les aventures autant comiques que philosophiques et spirituelles du géant Pantagruel, de son fidèle Panurge et de tout le cortège de créatures bouffonnes ou fantastiques qu’ils croiseront sur leur route théâtrale et musicale.

La langue de Rabelais appelle la musique : lire Rabelais à voix haute, c’est d’abord un réveil de sons inouïs que l’on provoque, comme Pantagruel le fait avec les paroles gelées qu’il réchauffe dans ses mains. Benjamin Lazar

Durée : 1h40

© Nathaniel Baruch

 


A la Médiathèque de Vaise, lecture-concert, mardi 9 avril 2013 mai à 12h30.
En savoir plus.

 

Ce spectacle est actuellement complet.
Néanmoins, des places peuvent se libérer jusqu’au dernier moment ; vous avez donc la possibilité de vous inscrire sur liste d’attente auprès de la billetterie à billetterie@tnp-villeurbanne.com


Distribution

Conception artistique et adaptation Benjamin Lazar et Olivier Martin-Salvan
Mise en scène Benjamin Lazar
Collaboration à la mise en scène Amélie Enon
Comédien Olivier Martin-Salvan
Musiciens Benjamin Bédouin (Cornets et flûtes)  et Miguel Henry (Luth et guitare)
Composition musicale David Colosio
Recherche dramaturgique Mathilde Hennegrave
Lumières Pierre Peyronnet
Scénographie Adeline Caron
Assistanat à la scénographie Sylvie Bouguennec
Costumes Adeline Caron et Julia Brochier assistées de Margaux Sardin
Régie générale et lumières Fabrice Guilbert
Régie son François-Xavier Robert
Administration de production / diffusion Colomba Ambroselli

Production Tsen productions
Coproduction : Théâtre de Cornouaille – Scène nationale de Quimper (coproduction et résidence), CDDB Théâtre de Lorient – Centre dramatique national (coproduction et résidence), Incroyable compagnie, Théâtre National Populaire de Villeurbanne, Théâtre des 13 vents – Centre dramatique national Languedoc-Roussillon Montpellier, le Quartz – Scène nationale de Brest, Théâtre du Château d’Eu
Avec le soutien : du Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Ile-de-France (aide à la création) et de la SPEDIDAM
Avec l’aide : des Tréteaux de France – Centre Dramatique National, du Théâtre national de l’Opéra Comique, de l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet et du Théâtre de l’Incrédule.

 

 

Vidéo

Biographies

François Rabelais Écrivain humaniste, encyclopédiste, médecin et grand voyageur, né vers 1490 près de Chinon. Il a été l’un des défenseurs des thèses évangélistes et un pacifiste convaincu. Puisant son inspiration dans les sources populaires, il a laissé de nombreuses traces dans l’imaginaire de la langue française. D’abord novice au couvent  franciscain, il entre dans les ordres et étudie lathéologie et le grec. Puis il part étudier à la Faculté de médecine de Montpellier et exerce à l’Hôtel- Dieu de Lyon. D’un esprit très libre, il exerce la médecine, traduit Hippocrate du grec et sera l’un des premiers à disséquer des cadavres. Ses célèbres satires religieuses, « Gargantua » et « Pantagruel », paraissent en 1532 et 1534 et comptent parmi les tout premiers romans de la Renaissance. À partir de 1536, il voyage dans le Royaume de France pour enseigner la médecine et publie deux autres ouvrages, « Tiers Livre », 1546, et « Quart Livre », 1552. Ses œuvres ont subi les attaques de la Sorbonne et de Calvin, mais Rabelais a toujours bénéficié du soutien des puissants, notamment de l’évêque de Paris, de François Ier et de son successeur. Il meurt en 1553 à Paris. Son « Cinquième Livre » est publié à titre posthume.

Benjamin Lazar Metteur en scène et comédien, il s’est formé auprès de Eugène Green à la déclamation et à la gestuelle baroques, puis à l’école Claude Mathieu, tout en pratiquant le violon et le chant. En 2004, sa mise en scène du « Bourgeois Gentilhomme » dans la production du Poème harmonique, avec Olivier Martin-Salvan dans le rôle-titre, rencontre un très grand succès. La même année, il fonde sa compagnie Le Théâtre de l’incrédule, dont la première création sera « L’Autre Monde ou les États et Empires de la Lune » de Cyrano de Bergerac, accueilli au TNP en 2010. Les créations du Théâtre de l’incrédule s’inscrivent aussi bien dans la période, baroque (« Les Caractères », « Feu », « Visions », « Fables ») que contemporaine (« La la la-opéra en chansons », » Comment Wang-Fô » fut sauvé, mis en scène avec Louise Moaty). Depuis 2010, Benjamin Lazar est artiste associé à la Scène nationale de Quimper où il a créé « Au Web ce soir », « Cachafaz », opéra de Oscar Strasnoy et, cette saison, « Ma mère musicienne ». Il a récemment monté « Cendrillon » de Massenet et l’ « Egisto » de Francesco Cavalli à l’Opéra-Comique. En 2011, il a présenté au TNP « Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé » de Théophile de Viau.

Matinée poétique

Une Matinée poétique en lien avec le spectacle Pantagruel
Écoutez de grands classiques, des poèmes autour d’une thématique !

  • Samedi 16 avril à 16h00. Lecture-concert « Poésies érotiques et chants coquins de la Renaissance. » En savoir plus 

En savoir plus sur les Matinées poétiques

Téléchargements

Le programme de salle (pdf /457ko)

Le dossier de presse (pdf /259ko)