TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Si ce n’est toi

En fin de journée, Sara, est chez elle, seule, assise à table. Elle écoute avec la plus grande attention. On frappe à la porte, elle ne réagit pas. On frappe à la porte, elle ne réagit pas – puis se lève, va à la porte, écoute encore, ouvre: il n’y a personne.
Les 1er et 2 avril 2008
Au Toboggan, Centre Culturel de Décines

18 juillet 2077.
En fin de journée, Sara, est chez elle, seule, assise à table. Elle écoute avec la plus grande attention. On frappe à la porte, elle ne réagit pas. On frappe à la porte, elle ne réagit pas – puis se lève, va à la porte, écoute encore, ouvre: il n’y a personne.
Jams, le mari de Sara, rentre du travail. Chef de groupe dans la police, il a patrouillé toute la journée avec son équipe dans la vieille ville, un secteur interdit, évacué depuis des années et resté en ruine. Il raconte à sa femme l’étrange incident survenu pendant la patrouille: une vieille femme marchait dans la rue un tableau sous le bras. Elle est entrée dans une maison en ruine, est montée sur une table, a essayé d’accrocher son tableau à un mur. On frappe à la porte, il n’entend pas. Il s’absorbe dans l’histoire qu’il raconte. Les coups à la porte redoublent, il n’entend pas. Soudainement excédé, Jams frappe la table du poing accusant Sara de ne pas l’écouter. Elle lui explique que quelqu’un frappe à la porte. Cela dure depuis des semaines, et il n’y a jamais personne…

Durée : 2h

Avec : Luc-Antoine Diquéro, Dominique Valadié, Abbès Zahmani

Texte français
: Michel Vittoz ; mise en scène Alain Françon
Lumières : Joël Hourbeigt
Musique : Gabriel Scotti
Costumes : Jacques Gabelet Isabelle Flosi

Production : Théâtre National de la Colline