TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Un ennemi du peuple

Spectacle en allemand, surtitré en français. Le docteur Stockmann découvre que les eaux de la station thermale de son village sont gravement contaminées par la tannerie locale. Il se met donc en devoir de prévenir la population.

À propos

Du 29 janvier au 2 février 2013, à 20h

Spectacle en allemand, surtitré en français

Le docteur Stockmann découvre que les eaux de la station thermale de son village sont gravement contaminées par la tannerie locale. Il se met donc en devoir de prévenir la population. Mais, pour remédier au mal, des travaux dispendieux sont nécessaires auxquels s’ajoutent une publicité désastreuse pour la ville et une longue période de fermeture pour la tannerie et les bains… Aussi la municipalité, dont le maire n’est autre que le propre frère du docteur, tente de faire taire Stockmann.

Ibsen, profondément blessé par les attaques dont il fut l’objet avec sa dernière pièce « Les Revenants », se lance dans la rédaction d’ « Un ennemi du peuple », afin de répondre à ces critiques.
La pièce connaîtra un grand succès et sera transposée au cinéma par le réalisateur américain Georges Schaefer, avec Steve McQueen dans le rôle titre, ainsi que par le grand cinéaste indien Satyajit Ray, version présentée hors compétition au Festival de Cannes 1989.

Durée : 2h25

    

 


Conversation avec Thomas Ostermeier, au Gœthe Institut, mercredi 30 janvier 2013 à 16h00. En savoir plus.

 

Ce spectacle est actuellement complet. 
Néanmoins, des places peuvent se libérer jusqu’au dernier moment ; vous avez donc la possibilité de vous inscrire sur la liste d’attente auprès de la billetterie à billetterie@tnp-villeurbanne.com

Distribution

Avec Thomas Bading, Christoph Gawenda, Moritz Gottwald, Ingo Hülsmann, Eva Meckbach, David Ruland, Stefan Stern.
Adaptation et dramaturgie Florian Borchmeyer
Scénographie Jan Pappelbaum
Costumes Nina Wetzel
Musique Malte Beckenbach
Lumière Erich Schneider.

Production Schaubühne am Lehniner Platz.

Vidéos

Galerie photos

© Arno Declair

Revue de presse

Le Monde Ein Volksfeind de Ibsen, mis en scène par Thomas Ostermeier, a enthousiasmé le public
Enfin une salle debout, des acteurs ovationnés et un metteur en scène, Thomas Ostermeier, qui triomphe !
Téléchargez l’article du Monde

Entretien avec Thomas Ostermeier

« Le théâtre, l’endroit où poser des questions »
Le metteur en scène et directeur de la Schaubühne de Berlin, Thomas Ostermeier, présente au Festival d’Avignon la pièce Ein Volksfeind (Un ennemi du peuple), d’Henrik Ibsen, du 18 au 25 juillet. Il livre ici ses idées sur l’histoire du théâtre, la crise et son approche pour donner à voir les ambiguïtés de notre époque.

Téléchargez l’entretien entre Le Monde et Thomas Ostermeier

Biographies

Henrik Ibsen (1828-1906) est l’un des plus grands dramaturges européens du XXe siècle. Né dans un petit port du sud de la Norvège, il grandit au milieu de conflits familiaux qui traverseront son oeuvre en filigrane. Au moment des révolutions de 1848, il publie des poèmes dédiés aux peuples asservis et quitte le laboratoire où il exerçait comme apothicaire. Puis il publie « Catilina », drame historique, et devient instructeur au théâtre de Bergen. En 1864, il quitte la Norvège et voyage en Italie, en Allemagne et en Autriche. C’est à Rome qu’il écrira « Brand », 1866, poème épique, suivi de « Peer Gyn »t en 1867, son contrepoint ironique. Au cours de ses pérégrinations à l’étranger, il s’imprègne des mouvements philosophiques et artistiques émergents qui marqueront un tournant dans son oeuvre. Avec le drame social « Une maison de poupée », publié en 1879, Ibsen obtient un succès international, tandis que l’accueil deux ans plus tard des « Revenants » sera mitigé en raison des sujets jugés scabreux qu’aborde l’oeuvre. Parmi ses pièces les plus célèbres, citons « Un ennemi du peuple », « Le Canard sauvage », « Rosmersholm », « La Dame de la mer », « Hedda Gabler », « John Gabriel Borkman »…

Thomas Ostermeier Metteur en scène allemand, né en 1968. Il a été assistant à la mise en scène et comédien pour le Berliner Ensemble auprès de Manfred Karge et, de 1996 à 1999, metteur en scène et directeur artistique de la Baracke au Deutsches Theater, Berlin. Depuis septembre 1999, il est membre de la direction artistique de la Schaubühne à Berlin. En 2004, il est artiste associé au Festival d’Avignon où il présente une mise en scène de « Woyzeck » de Georg Büchner. Récemment, il a monté « Démons » de Lars Norén, « Othello » et « Mesure pour mesure » de William Shakespeare. Il a déjà mis en scène plusieurs pièces de Henrik Ibsen, notamment « Nora » ( « Une maison de poupée »), Prix Nestroy en 2003, et « John Gabriel Borkman », qui a reçu le Prix du meilleur spectacle étranger du Syndicat de la critique. Son travail de création a été distingué par les plus grands prix étrangers : il a été nommé Officier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture français en 2010 et a reçu le Lion d’Or de la Biennale de Venise en 2011 pour son œuvre.

Téléchargements

Le programme de salle (pdf /464ko)

Le dossier de presse (pdf /277ko)