Bref, journal bimestriel du TNP

Cette revue reflète « l’esprit TNP » à travers des articles sur la programmation, la vie de l’établissement ou en donnant la parole aux lecteurs-spectateurs.

#3, avril, mai, juin 2021
Le printemps est inexorable
Dans ce numéro : la Troupe éphémère du TNP, deux chroniques d’André Markowicz, le témoignage de François Hien et un appel à souvenirs en vue du Centenaire !

Feuilletez les cahiers du TNP sur Calaméo Feuilletez le Bref #3

Télécharger, imprimer

 

 

#2, janvier, février 2021
Sauvegarder la création !
Dans ce numéro Jean Bellorini, Tiphaine Raffier, Pauline Bureau et la Comédie-Française, une exposition en lien avec le Centenaire, l’agenda des spectacles et autres rendez-vous !

Feuilletez les cahiers du TNP sur Calaméo Feuilletez le Bref #2

Télécharger, imprimer

 

 

#1, novembre, décembre 2020
Le spectacle restera vivant !
Dans ce numéro Peter Brook, Sonia Wieder-Atherton, Margaux Eskenazi et Alice Carré, le Turak Théâtre en famille, le coup d’envoi du Centenaire, l’agenda des spectacles et autres rendez-vous !

Feuilletez les cahiers du TNP sur Calaméo Feuilletez le Bref #1

Télécharger, imprimer

 

Cette saison 2020-2021, trois numéros paraîtront : novembre-décembre 2020, janvier-février 2021, avril-mai-juin 2021.

Créé dès 1924, Bref devient en 1956, sous la direction de Jean Vilar, le « journal mensuel du Théâtre National Populaire ».

Cette revue reflète « l’esprit TNP » à travers des articles sur la programmation, la vie de l’établissement ou en donnant la parole aux lecteurs-spectateurs. Bref participe à la vision de Jean Vilar d’un théâtre de service public. En 1972, quand le TNP arrive à Villeurbanne, le projet est abandonné.

Aujourd’hui, à l’heure où le théâtre vit, entre pandémie et couvre-feu, un moment extrêmement particulier, Bref revient dans une nouvelle version : entretiens inédits avec nos artistes associés, notes sur les spectacles programmés, reportages sur nos productions, fil rouge des événements, du Centenaire, pour vous amener au plus près de la vie de cette grande maison de création. Si le théâtre fait partie de la vie, il est normal qu’il batte
au même rythme que celle-ci. Et le spectacle restera vivant !

Abonnez-vous et recevez  gratuitement les Bref en version papier chez vous :

Demande d’abonnement au journal Bref