TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Communiqué des salariés et intermittents du TNP

 


Nous salariés permanents et intermittents, artistiques administratifs et techniques du TNP prenons part au mouvement de mobilisation national et souhaitons ardemment le rejet de la réforme des retraites.

Les métiers de la culture comptent, comme d’autres systèmes d’embauche, des salariés précaires que cette réforme touche tout particulièrement.

Nous sommes convaincus que la question de la solidarité, de plus en plus laissée au bon vouloir de la société civile est aussi de la responsabilité de l’État. Il est impératif que l’organisation de la répartition des richesses à travers les générations soit préservée. Depuis les années 30, ce système rend compte d’un modèle de société que les Français veulent préserver au-delà du statut de chacun, ils le montrent, le scandent, le manifestent depuis des semaines !

Notre gouvernement assume de vendre au plus offrant, pour des profits à courts termes, certaines de nos ressources. Il est temps d’arrêter d’en faire payer le prix aux plus fragiles. Ce qui a fait la fierté d’un système social risque de disparaitre, en faveur des profits et de quelques profiteurs…

La réforme organise l’ouverture d’un marché au secteur des assurances privées. On connait déjà les limites de certains fonds de pensions qui, pour être lucratifs, maintiennent la course aux intérêts au détriment de la santé des entreprises, des salariés et de l’emploi.

Est-ce là la solution au soi-disant problème des retraites ?

Alors que nous prenons conscience des enjeux écologiques et de la fragilité de l’existence humaine, faisons de la qualité de celle-ci une nécessité. Une nécessité à laquelle doivent répondre les lois.

Nous vous remercions de votre écoute.