TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Report du centenaire du TNP

 


Villeurbanne, le 25 mai 2020
Report du Centenaire du TNP
En raison de l’épidémie du Covid-19 et de la fermeture des établissements culturels au public jusqu’à une date indéterminée, la programmation de ces derniers est fortement ébranlée.
Dans ce contexte, l’arrivée de Jean Bellorini à la direction du TNP est soumise à bien des obstacles. Le projet artistique qu’il porte subit les aléas que rencontrent tous les théâtres : annulations de spectacles, incertitude sur la capacité d’accueil du public, mise en place de mesures barrière, qui, dans un contexte de répétitions, relève du numéro d’équilibrisme.
Pour permettre la reprise d’activité, dessiner un avenir réaliste en tenant compte de toutes les hypothèses – fin de l’épidémie, reprise de l’épidémie, déconfinement, reconfinement – les centres dramatiques nationaux semblent les mieux armés, grâce à l’étendue de leurs missions et la présence régulière d’artistes dans leurs murs.
Ainsi, au TNP, avec les metteurs en scène programmés de septembre à décembre 2020, il a été possible d’engager un dialogue sur les meilleures adaptations possibles à chaque situation. De la représentation en jauge pleine à la résidence de création à huis-clos, il y a des dizaines de façon de faire de toutes ces contraintes une force propice à la création d’autres formats, d’autres rapports scène-salle, d’autres manières de mettre le spectateur en présence de l’œuvre artistique.
La programmation de septembre à décembre 2020 connaît donc une évolution, proposant des formats publics plus restreints (mais adaptables à un retour à la normale) et des temps possibles de répétition d’autres créations à venir (si le public ne pouvait revenir en nombre suffisant), afin que les artistes mettent à profit leur temps de présence dans le théâtre.
Dans ce contexte, la question du Centenaire du TNP s’est posée de manière particulièrement aiguë.
Pour rappel, le Ministère de la Culture avait confié à Christian Schiaretti, ancien directeur du TNP, l’organisation et l’animation du Centenaire du TNP, programmé en novembre 2020. L’un des premiers temps forts de la saison 20-21 devait être cette célébration, portée conjointement par l’ancien et le nouveau directeur, dans la volonté de dépasser la commémoration et d’engager une réflexion sur le théâtre d’aujourd’hui et de demain.

Les axes qui avaient été retenus étaient les suivants :


  • Une programmation de grands spectacles, dont l’un venant de Russie, avec l’idée de célébrer les troupes, les spectacles généreux, l’ouverture à l’international.

  • Sept soirées en hommage aux sept directeurs du TNP : Firmin Gémier, Jean Vilar, Georges Wilson, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Georges Lavaudant, Christian Schiaretti.
  • La Troupe éphémère mise en scène par Jean Bellorini : 34 jeunes amateurs de 12 à 20 ans pour une création originale à partir des écrits de Firmin Gémier et avec les costumes des spectacles de Jean Vilar.

  • Des rencontres, débats, discussions avec des Universitaires, des écrivains, des artistes.
  • Des partenariats avec France Culture, l’INA, l’URDLA, le Rize, l’Ensatt, le Conservatoire de Lyon…

Il est de plus en plus difficile d’imaginer réaliser en novembre 2020 ce Centenaire : comment accueillir des spectateurs dans l’esprit d’un festival, selon un programme qui croise les pro- positions (petites formes, grandes formes et formes internationales – avec l’incertitude de l’ouverture des frontières en prime), incite à la convivialité, au rassemblement, et nécessite la présence des nombreux artistes et personnalités qui ont fait l’histoire du TNP ?
Par ailleurs, comment célébrer un tel événement, dans un contexte de pandémie mondiale où l’on égrène chaque jour le nombre de victimes de la maladie, et alors que le monde du spectacle vivant est si fragilisé, voire menacé ? Il y aurait là une forme d’indécence qui nous semble impossible à ignorer.
En accord avec le Ministère de la culture, la ville de Villeurbanne, la Métropole de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en concertation avec Christian Schiaretti, Jean Bellorini a décidé de reporter d’une année la célébration du Centenaire, à l’automne 2021.
 Il sera alors temps de se rassembler pour fêter la longévité du TNP et rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à son existence.
Dans cette nouvelle temporalité, Jean Bellorini, en lien étroit avec son équipe et avec certains acteurs et spécialistes de cette longue histoire, affinera et approfondira la programmation d’une part, et animera ce moment exceptionnel, d’autre part.
Cette année supplémentaire ne sera pas vaine : elle permettra, au fil des mois, de proposer d’autres temps de programmation, des rencontres, une exposition avec la Maison Jean Vilar sur les fameuses notes de service, un échange avec les abonnés de longue date du théâtre, la mise en ligne de documents d’archive avec l’INA. Et sans doute bien d’autres propositions pour mieux connaître le passé et appréhender l’avenir.