TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Incertain Monsieur Tokbar

Monsieur Tokbar, ancien professeur d’histoire à la mémoire qui flanche, s’apprête à vivre une ultime mésaventure. Alors qu’il est en route pour la Turakie, sa motobylette tombe en panne. Loin de s’apitoyer sur son sort, le vieil homme se met en quête d’essence. Ou faudrait-il dire « en quête de sens » ? Ses souvenirs, gardés au frais de réfrigérateurs, surgissent, se télescopent et se prennent les pieds dans les pages de manuels d’histoire… Monsieur Tokbar voyage dans le temps et hors du temps ! Il croise aussi bien Le Roi Arthur et Don Quichotte que des hommes-robinets ou une tondeuse hippocampe. Il déambule avec maladresse dans le cabaret des petits rouages de sa mémoire. Il bricole ses souvenirs comme les interprètes en scène bricolent les objets pour déployer leur monde. Et si la mémoire ne faisait qu’un avec l’imaginaire, avec la fantaisie, avec les rêves ? Cette dernière création du Turak Théâtre est une invitation à se souvenir de ce qui n’a jamais été.

© Romain Etienne / Item

À propos

Tout public à partir de 8 ans

Monsieur Tokbar, ancien professeur d’histoire à la mémoire qui flanche, s’apprête à vivre une ultime mésaventure. Alors qu’il est en route pour la Turakie, sa motobylette tombe en panne. Loin de s’apitoyer sur son sort, le vieil homme se met en quête d’essence. Ou faudrait-il dire « en quête de sens » ? Ses souvenirs, gardés au frais de réfrigérateurs, surgissent, se télescopent et se prennent les pieds dans les pages de manuels d’histoire… Monsieur Tokbar voyage dans le temps et hors du temps ! Il croise aussi bien le roi Arthur et Don Quichotte que des hommes-robinets ou une tondeuse hippocampe. Il déambule avec maladresse dans le cabaret des petits rouages de sa mémoire. Il bricole ses souvenirs comme les interprètes en scène bricolent les objets pour déployer leur monde. Et si la mémoire ne faisait qu’un avec l’imaginaire, avec la fantaisie, avec les rêves ?

C’est la première fois que le Turak Théâtre, fondé à Lyon en 1985 par Michel Laubu, et co-dirigé par Émili Hufnagel depuis une quinzaine d’années, est accueilli au TNP. Soucieux d’œuvrer pour un théâtre populaire, ses artisans s’amusent d’objets détournés, de mythologies anciennes ou imaginaires, de langages inventifs et poétiques. À chaque spectacle, ils deviennent les inventeurs et les explorateurs de la Turakie, « un pays inconnu de tous mais qui peut exister dans l’imaginaire de chacun ». Cette dernière création, tendrement folle, est une invitation à se souvenir de ce qui n’a jamais été.

© Romain Etienne / Item

Biographies

Michel Laubu

Michel Laubu est né en 1961 à Creutzwald. En 1979, il crée son premier spectacle avec objets et marionnettes. Il commence sa carrière dans le spectacle par une tournée des écoles du département. En 1980, il découvre l’Alsace, ses géraniums, ses fontaines, et opère sa première tentative de création d’une compagnie de théâtre. En 1981, il arrive à Nancy, au CUIFERD (Centre Universitaire International de Formation et de Recherche Dramatique). Il découvre le théâtre oriental (Nô Japonais, Kathakali Indien, Topeng Balinais) et entame une réflexion sur le théâtre d’acteurs. En 1984, il crée un spectacle itinérant, Le poulailler (dans une valise) et entreprend une tournée de cinq semaines en Allemagne avec ce premier spectacle visuel, sonore et sans texte. En 1985, il crée TURAK THÉÂTRE D’OBJETS et pose les bases de son théâtre : un théâtre nourri d’objets détournés, de mythologies anciennes ou imaginaires et de langages aux accents multiples et inventés. La compagnie présente régulièrement son travail en France dans les théâtres nationaux, les centres dramatiques, les scènes nationales et les festivals (invitations du festival international de théâtre de rue d’Aurillac pendant 3 années consécutives, et création au Festival d’Avignon en 2006). Michel Laubu est également présent à l’étranger lors de festivals (Porto, Turin, Riga, Helsinki) ou de projets de coopération (Syrie, Russie, Indonésie, Islande).

Emili Hufnagel

En 2000, Emili Hufnagel se détourne de ses études littéraires et découvre la Turakie. Elle entre dans la compagnie Turak et se retrouve rapidement, aux commandes partagées, à l’organisation et la structuration des projets du Turak. Dès lors, sa préoccupation pour un théâtre populaire et accessible vient questionner la dramaturgie des spectacles. En co-direction artistique avec Michel Laubu, elle invente et écrit les projets artistiques, partage la mise en scène. En 2002, elle travaille à l’organisation d’un projet de coopération et d’actions artistiques au Laos, et en tournée en Thaïlande, Corée, Cambodge, mêlant représentations, master classes, performances avec des artistes locaux et actions dans des lieux non-prévus pour les spectacles, hôpitaux, prisons pour enfants… L’invitation de la compagnie dans le théâtre de rue en 2003, 2004 et 2005 est l’occasion pour elle d’entrer en scène pour des performances et conférences illustrées et improvisées. En 2011, elle entame une tournée en duo avec Michel Laubu pour « Les fenêtres éclairées ». Ne quittant pas le poste de commandes et la complicité artistique sur l’écriture et la mise en scène, elle joue ensuite dans Sur les traces du ITFO (Import’nawouak Turakian FolklorikOrke’stars) puis Une Carmen en Turakie. En 2017, elle signe son premier solo, Chaussure(s) à son pied !. Parallèlement, elle met en scène le solo de Michel Laubu Parades nuptiales en Turakie.

Distribution

écriture et mise en scène Michel Laubu, Emili Hufnagel
dramaturgie Olivia Burton
scénographie Michel Laubu
lumière Ludovic Micoud-Terraud

avec Charly Frénéa, Simon Giroud, Emili Hufnagel (Caroline Cybula en alternance), Michel Laubu, Patrick Murys, Fred Soria

régie générale et plateau Charly Frénéa, Fred Soria
régie son et vidéo Hélène Kieffer

construction masques, marionnettes Emmeline Beaussier, Géraldine Bonneton, Yves Perey, Audrey Vermont
construction des décors les ateliers de la Maison de la Culture de Bourges et de la MC2-Grenoble
accessoires Pierrick Bacher, Charly Frénéa, Simon Marozzi, Joseph Paillard, Fred Soria
costumes Emili Hufnagel, l’atelier des Célestins-Théâtre de Lyon

avec les visites complices d’Eléonore Briganti et d’Olivier Dutilloy pendant les répétitions

compositeurs Fred Aurier, Pierrick Bacher, André Minvielle, Juliette Minvielle, Pierre Phalese
interprétée par Fred Aurier, Pierrick Bacher, Noémi Boutin, Jeanne Crousaud, André Minvielle, Juliette Minvielle, Fred Roudet
films d’animation Pierrick Bacher, Patricia Lecoq, Timothy Marozzi, Joseph Paillard, Géraldine Zanlonghi

production Turak Théâtre
administratrice de production Cécile Lutz
chargée de production Patricia Lecoq
coproduction MC2: Grenoble – Scène Nationale, La Comédie de Saint-Étienne – Centre dramatique national, Célestins-Théâtre de Lyon, la MCB° Bourges, Bonlieu – Scène nationale Annecy, Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque, Théâtre de l’Archipel – Scène nationale de Perpignan, Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, Espace Malraux-Scène nationale de Chambéry, Théâtre de Bourg-en-Bresse, Théâtre d’Aurillac – Scène Conventionnée d’Intérêt National « Art en territoire », ACB-Scène nationale Bar-le-Duc
avec le soutien de la SPEDIDAM

Le Turak est en convention avec le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon.

Revue de presse

Contenu

Teaser

En lien avec le spectacle

• Passerelle Cinéma
Wardi de Mats Grorud (film animation, 1h20)
Samedi 12 décembre à 11h00 au cinéma Comoedia
En savoir plus

• Audiodescription
Les personnes malvoyantes ou non-voyantes peuvent suivre en direct la description du spectacle au moyen d’un casque à haute fréquence. La représentation est précédée d’une approche tactile du décor. En partenariat avec Lyon 2.
Pour bénéficier de ce dispositif d’accompagnement, il est nécessaire de le signaler lors de la réservation des places.
Jeudi 17 décembre à 14h00 et 19h30
En savoir plus

• Lecture
Jeunes, étudiants de théâtre ou amateurs lisent des extraits d’œuvres en lien avec un spectacle.
Jeudi 17 décembre 2020 à 19h00
En savoir plus

• Rencontre après spectacle
A l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.
Jeudi 17 décembre 2020
En savoir plus