TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Le Cid

tout public à partir de 14 ans
Rodrigue et Chimène sont amoureux. Leurs pères se disputent et Rodrigue, pour venger l’honneur du sien, tue le père de Chimène… L’amoureuse demande alors au roi la tête de l’assassin. Embarrassant dilemme car l’ardent combattant Rodrigue, ayant triomphé des Maures, revient couvert de gloire et promu au titre de « Cid »…

À propos

Tout public à partir de 14 ans

L’histoire est connue. Rodrigue et Chimène sont amoureux. Leurs pères se disputent et Rodrigue, pour venger l’honneur du sien, tue le père de Chimène… L’amoureuse orpheline demande alors au roi la tête de l’assassin de son père. Embarrassant dilemme car l’ardent combattant Rodrigue, ayant triomphé des Maures, revient couvert de gloire et promu au titre de « Cid ». Mais rien ne parviendra à fléchir la détermination de Chimène qui réclame obstinément justice, alors même que son amour pour Rodrigue est intact. La pièce est aussi une lutte de générations, l’histoire de deux jeunes gens face aux héritages, aux lois sociales, aux codes familiaux et face à leur histoire. Si l’alexandrin est un corset, une armure même, n’est-ce pas pour mieux garantir la posture héroïque qui fait fi de la psychologie ? Ne donne-t-il pas crédibilité à un code de l’honneur qui pourrait s’appeler aujourd’hui la loyauté ou le courage ?

© Guy Delahaye

Biographies

Pierre Corneille

Pierre Corneille est un poète dramatique français né en 1606. Soutenu par le cardinal Richelieu, il publie Médée en 1635, sa première tragédie. Dès 1636, sa carrière de dramaturge remporte de grands succès avec les représentations de l’Illusion comique puis du Cid. Corneille change ensuite de registre et compose des tragédies historiques comme Horace, Cinna, Polyeucte ou encore Rodogune. En 1647, il est nommé à l’Académie française. Après sa collaboration à l’écriture de Psyché, tragédie-ballet de Molière, il finit par renoncer au théâtre, dédaigné par le public au profit de son jeune rival Jean Racine. Il meurt en 1684. Son œuvre reste célèbre pour la puissance de ses alexandrins et la notion de dilemme qui constitue le cœur de ses tragédies.

Yves Beaunesne

Yves Beaunesne, après une agrégation de droit et de lettres, se forme à l’INSAS de Bruxelles et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Sa première mise en scène, Un Mois à la campagne de Ivan Tourgueniev, qui a obtenu le Prix Georges Lerminier, est accueillie au TNP en 1995. Suivent Il ne faut jurer de rien de Musset ; L’Éveil du printemps de Frank Wedekind, créé au TNP ; Yvonne, Princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz ; La Princesse Maleine de Maeterlinck, Edgard et sa bonne et Le Dossier de Rosafol de Labiche. Il met en scène notamment Henrik Ibsen, Shakespeare, Victor Hugo, Marivaux, Peter Hacks, John Ford, Alfred Jarry, Schiller, et trois pièces de Paul Claudel, Le Partage de midi, L’Échange et L’Annonce faite à Marie. Il vient de créer Lettres à Élise de Jean-François Viot, au Théâtre d’Angoulême où il créera Le Cid de Corneille. À l’opéra, il met en scène Massenet et Verdi, Mozart, Offenbach. Nommé directeur fondateur de la Manufacture à Lausanne en 2002, il en assume la direction jusqu’en 2007. Il enseigne au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, à l’École professionnelle supérieure d’Art dramatique de Lille, aux Conservatoires de Poitiers et de Rouen, au Théâtre national de Pékin. Il dirige depuis 2011 la Comédie Poitou-Charentes.

Distribution

Avec Éric Challier, Thomas Condemine, Jean-Claude Drouot, Eva Hernandez, Antoine Laudet, Fabienne Lucchetti, Maximin Marchand, Julien Roy, Zoé Schellenberg, Marine Sylf

Dramaturgie Marion Bernède
Assistanat à la mise en scène Marie Clavaguera-Pratx et Pauline Buffet
Scénographie Damien Caille-Perret
Lumières Marie-Christine Soma
Création musicale Camille Rocailleux
Costumes Jean-Daniel Vuillermoz
Maquillages Catherine Saint-Sever

Production La Comédie Poitou-Charentes – Centre dramatique national avec le soutien de la Drac Nouvelle-Aquitaine, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la Ville de Poitiers
Coproduction Le Théâtre de Liège, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Le Théâtre d’Angoulême

Avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, DRAC et Région Provence- Alpes-Côte d’Azur et du Théâtre 71, Scène Nationale de Malakoff

Tous nos remerciements à Elie Triffault, au TNP pour son aide à la construction du décor et au Théâtre Paris-Villette, à La Compagnie Nicolas Liautard et à Enguerrand Boonen

Création au Théâtre d’Angoulême, novembre 2016

Interview vidéo

En lien avec le spectacle

  • Prélude
    Jeudi 2 mars à 19h, la découverte d’une œuvre, de son auteur, de l’histoire sous une forme accessible à tous.
    En savoir plus
  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 2 mars à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.
  • Théâtromôme
    Dimanche 5 mars à 15h30. Pendant que les parents assistent au spectacle, les enfants sont accueillis dans un atelier en lien avec l’activité théâtrale.
    En savoir plus

Documents