TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

La très excellente et lamentable tragédie de Roméo et Juliette

RÉSIDENCE DE CRÉATION – Dans les rues de Vérone, entouré d’un cercle de buildings appartenant à la famille Montaigu, le théâtre de papier de la famille Capulet est échoué depuis des siècles. Un soir d’été, le nouveau spectacle de la troupe est interrompu par la bande des Montaigu, ivres. Un affrontement éclate, sanglant. Choc de deux univers, l’un métallique, glacé, l’autre forain, fait de bric et de broc…

Retrouvez toutes les dates du spectacle en région sur : www.labandeamandrin.fr

À propos

résidence de création

 Après une première plongée dans l’océan shakespearien avec la présentation remarquée du Songe d’une nuit d’été la saison passée, la comédienne, metteuse en scène, directrice de la toute jeune compagnie La Bande à Mandrin prolonge l’aventure en abordant une pièce mythique. Pour elle, ces deux œuvres, écrites à très peu de temps d’intervalle, sont complémentaires. Les artistes qu’elle a réunis sont habités d’un même désir : revisiter les grands textes comme on déterre aujourd’hui certains mythes et légendes, avec un mélange de curiosité, de respect et d’effronterie. Dans les rues de Vérone, entouré d’un cercle de buildings appartenant à la richissime et célèbre famille Montaigu, le théâtre de papier de la famille Capulet, est un saisissant contraste. Vestige d’un passé révolu, ressenti comme une incongruité par les Montaigu. Un soir d’été, la première du nouveau spectacle de la troupe des Capulet, Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé, est vite interrompue par la bande des Montaigu, ivres, sortant d’une boîte de nuit. Un affrontement éclate, sanglant… Choc de deux univers, l’un métallique, électrique, impeccable, glacé, l’autre forain, décalé, coloré, fait de bric et de broc…

Retrouvez toutes les dates du spectacle en région sur : www.labandeamandrin.fr

 © Michel Cavalca

Biographies

Shakespeare, né en 1564, meurt en 1616, quelques années avant la naissance de Molière. Son œuvre: Le Songe d’une nuit d’été, Beaucoup de bruit pour rien, Comme il vous plaira, Le Marchand de Venise ; des drames historiques : Richard II et Richard III, Henri IV et Henri V ; des pièces inspirées de l’Antiquité : Coriolan, Jules César, Antoine et Cléopâtre. Mais c’est peut-être avec ses tragédies qu’il atteint l’apogée de son art, thématisant l’ingratitude, la soif du pouvoir, la folie, la violence des passions humaines, à travers des caractères primitifs, puérils, romantiques ou torturés. On lui doit des œuvres capitales : Othello, Hamlet, Le Roi Lear, Macbeth…, Roméo et Juliette.

Juliette Rizoud a intégré la 66e promotion de l’ENSATT. En 2007, elle entre dans la troupe du TNP et est dirigée par Christian Schiaretti dans presque toutes ses créations. Elle interprète, seule en scène, La Jeanne de Delteil, spectacle du répertoire, qu’elle reprend régulièrement, depuis 2010, au TNP et en tournée. Dans Ruy Blas de Victor Hugo, mise en scène Christian Schiaretti, elle tient le rôle de la reine. Elle joue également avec Nada Strancar dans La Fable du fils substitué de Luigi Pirandello, avec Grégoire Ingold dans L’Extravagant Monsieur Jourdain de Mikhaïl Boulgakov et avec Christophe Maltot dans Figures de Musset.

Distribution

avec Laurence Besson, Amandine Blanquart, Yves Bressiant, Raphaëlle Diou, Clément Carabédian, Julien Gauthier, Damien Gouy, Jérôme Quintard, Anaël Rimsky-Korsakoff, Juliette Rizoud

direction d’acteurs Laurence Besson
lumière Mathilde Foltier-Gueydan
costumes Adeline Isabel-Mignot
maquillage Gauthier Magnette
scénographie Fanny Gamet
musique Raphaëlle Diou
son Cédric Chaumeron

production La Bande à Mandrin
coproduction Théâtre de Vénissieux, Théâtre Théo Argence 

Interview vidéo

En lien avec le spectacle

  • Audiodescription
    Jeudi 19 janvier à 19h.Les personnes malvoyantes ou non-voyantes peuvent suivre en direct la description du spectacle au moyen d’un casque à haute fréquence.
    La représentation est précédée d’une approche tactile du décor.
    En savoir plus

 

  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 19 janvier à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.

Document