Trois contes d’Afrique

13-14-bandeau-trois-conte-delore2
Conte
un spectacle de Jean-Paul Delore
Du 26 au 30 décembre 2013
Petit théâtre - Salle Jean Bouise

Du jeudi 26 au lundi 30 décembre 2013
Création TNP
Spectacle à voir en famille, enfants à partir de 10 ans

La Légende de l’Étang, des Fleurs et des Parfums de Sony Labou Tansi
et autres textes de Mia Couto, Amadou Hampaté Bâ, Blaise Cendrars, Dieudonné Niangouna, Stephen Watson.

Ce vaste continent noir, à la cartographie semblable à un poumon, est celui de tous les paradoxes. Les merveilles et les plaies y sont en nombre impressionnant. Splendeur des paysages, gigantesques ressources naturelles, inaltérable sens de la vie, oralité féconde, sagesse ancestrale, courage devant l’adversité, mais également maladies, famines, pillage des richesses, corruption, fétichisme, déforestation, massacres animaliers…
De ces contrastes infernaux, l’énergie artistique, avec ses racines profondément enfouies dans les couches populaires, fait preuve d’une vitalité stupéfiante et ressourçante. Si les contes sont les miroirs des sociétés qui les font advenir, l’on ne sera pas étonné d’être pris à témoin pour des échanges entre humains, animaux, éléments de la nature, génies des forêts, esprits, dieux…
Nourris par la transmission orale, ils sont par excellence le lieu de fusion entre le réel et le surréel. Nullement destiné aux seuls enfants, le conte, en Afrique, s’écoute en communauté, à la tombée du jour, à l’heure où les esprits se rapprochent des hommes. Accompagnés de musique, ils sont la jonction entre une parole profane et une parole sacrée. Leurs résonances ouvrent une dimension du temps où un sens aigu de la fraternité et du mystère est préservé.

« Tout se passait bien jusqu’au jour où l’homme rassembla les siens et estima qu’il trouvait difficile de vivre dans un espace qui puait le singe, sentait le poisson, respirait l’hyène. Il demanda à tous les animaux, à l’exception du chien, du chat et du mouton, de vivre loin de lui à cause des odeurs qu’ils dégageaient. Une dispute éclata qui dégénéra en bagarre… » Sony Labou Tansi

« Si tu viens pour Trois contes d’Afrique tu vas voir, et pas seulement entendre, comment on raconte aujourd’hui des contes vieux de milliers d’années ; et d’ailleurs pas seulement “trois” contes mais plutôt une dizaine d’histoires courtes… Des histoires, tout le monde en raconte: des parents, des enfants, des marchands, des acteurs, des sorciers, des travailleurs, des voyageurs, des poètes…
Et toujours pour les mêmes raisons : pour t’aider à trouver le sommeil, pour te passer le temps, te vendre quelque chose, te soigner, te faire rêver, penser, avoir peur….
Pour que tu puisses te moquer, toi aussi, des faibles et des puissants, des fous et des sages, du bien et du mal, de la vie et de la mort…
Et il semble que, plus les raisons de croire à ces histoires sont simples et vitales, plus ces histoires se doivent d’être bizarres et invraisemblables….  »
Jean-Paul Delore

Deux lectures autour de Trois contes d’Afrique
Mercredi 4 décembre à la Librairie Lettres à croquer.
En savoir plus.
Mercredi 11 décembre à 15h au Musée d’Art Africain. En savoir plus.

Jean-Paul Delore Metteur en scène, comédien et auteur dramatique. Il rejoint en 1980 la compagnie lyonnaise du Lézard Dramatique dont il est aujourd’hui le directeur artistique. Depuis, il a écrit et créé une vingtaine de spectacles à la frontière des genres. En collaboration avec des compositeurs contemporains, il crée un théâtre musical original avec Les hommes en 1999 et Mélodies 6 au Festival d’Avignon 2001. Depuis 2002, il dirige les Carnets Sud / Nord, laboratoire itinérant de créations théâtrales et musicales en Afrique Subsaharienne et Australe, au Brésil et en France, et crée Affaires Étrangères, Songi Songi, Kukuga Système Mélancolique, Un Grand Silence prochain, Peut-être et Le Récital. Jean-Paul Delore a été artiste associé au Théâtre Paris-Villette jusqu’en 2012. Au TNP, il a déjà été accueilli avec Dernières nouvelles de l’en-delà (2012).

Avec Jean-Paul Delore, Antoine Besson
Yoko Higashi musicienne et voix machines
Patrick Puechavy lumières
Catherine Laval costumes

Production Théâtre National Populaire

Images des répétitions et interview

Interview de Jean-Pierre Jourdain, directeur artistique

  Le programme de salle (pdf / 700ko)

  Le tract (pdf / 259ko)

  Le dossier de presse (pdf / 430ko)


 


Achetez vos places