TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Affabulazione

Texte français Michèle Fabien & Titina Maselli

L’Ombre de Sophocle plane sur l’écriture de ce poème dramatique. Jeanne Moreau sera la voix du Spectre de Sophocle. C’est sa présence vocale qui inaugure cette affabulation. Un père fait un rêve, un éclat de vérité le transperce. Il est condamné à voir ce qui, jusque-là, était caché par le voile de la famille, de la réussite sociale et de l’ordre commun des choses. Le fils sera regardé par le père, observé, disséqué…

À propos

Résidence de création TNP

Du mardi 4 au dimanche 16 novembre 2014
Texte français Michèle Fabien & Titina Maselli

Œdipe Roi de Sophocle raconte le meurtre du Père par le Fils.
Affabulazione, le meurtre du Fils par le Père.
Le 2 décembre 2013, j’ai rendez-vous dans l’appartement parisien de Jeanne Moreau. Elle sera la voix du Spectre de Sophocle. L’Ombre de Sophocle plane sur l’écriture de ce long poème dramatique. C’est cette ombre qui ouvre le rideau sur cette histoire… La voix de Jeanne Moreau inaugure cette affabulation. Elle traverse nos oreilles, réveille et révèle nos mémoires. Le Père fait un rêve ; un éclat de vérité vient le transpercer, le transfigure et l’hypnotise. Il est condamné à voir ce qui, jusque-là, était caché par le voile de la famille, de la réussite sociale et de l’ordre commun des choses. Le Fils sera regardé par le Père, observé, disséqué — à un moment, il sera tué par le Père. L’image vidéo cherchera le gros plan face au corps de l’acteur, rendra visible cette dissection, cette observation de l’épiderme du jeune fils blond. Le désordre ou les désordres du corps ont très souvent alimenté mes désirs de théâtre.

Dans Affabulazione, le visage du Père se démultipliera sur tous les personnages de cette fable et l’équipe de foot présente sur le plateau sera ce Chœur de la Cité face au Père-Patron, cette « forza originaria dell’uomo ». Tout en ne voulant pas être Père, tout en réclamant sa condition de Fils, Pier Paolo Pasolini finit par camper la figure d’un fils immémorial qui bouleverse l’ordre linéaire de la descendance, se situant en amont du père, dans un lieu originel où les figures du fils et du père, en quelque sorte, se confondent. Tout pourrait se passer dans le crâne d’un père ou à Milan…

Gilles Pastor

© Michel Cavalca

Biographies

Pier Paolo Pasolini

Pier Paolo Pasolini né à Bologne en 1922, commence à écrire en frioulan avant de se tourner vers l’italien. Son parcours militant et artistique dénonce, dès les années quarante, l’idéologie consumériste et les dérives fascisantes de l’Italie. Parmi ses nombreux écrits, citons Les Ragazzi (1955), Une vie violente (1959), Passion et idéologie (1960). Au cinéma, il a réalisé près d’une vingtaine de films entre 1961 et 1975 (Accattone, Mamma Roma, L’Évangile selon saint Mathieu, OEdipe Roi, Médée, Salò ou les 120 journées de Sodome…) avant d’être assassiné sur un terrain vague, dans la banlieue romaine, pour des motifs encore mystérieux. Selon le romancier Alberto Moravia, Pasolini était le plus grand poète italien de sa génération.

Gilles Pastor

Frigos de Copi, Requiem pour Derek Jarman, Fermez vos yeux, Monsieur Pastor, Tempête à 54°Nord, Treize Degrés Sud, Marguerite & François, Odette, apportez-moi mes morts !, São Cosme e Damião / duo. Lauréat de la Villa Médicis hors les murs en 2007 à Salvador da Bahia, il a également été invité en résidence à la Villa Gillet, puis aux Subsistances où il a créé Lily, coq à boches, repris en mars 2014.

Distribution

Avec
Antoine Besson,
Alizée Bingöllü,
Angélique Clairand,
Alex Crestey,
Jean-Philippe Salério
et la voix de Jeanne Moreau
Avec la participation de footballeurs Dylan Anton, Swan Frahi, Zephyr Frahi, Rudy Genevois, Arber Terholli.

Assistante à la mise en scène Catherine Bouchetal
Régie générale Olivier Higelin
Lumière Nicolas Boudier
Vidéo Vincent Boujon
Son Sylvain Rebut-Minotti
Costumes La Bourette

Enregistrement de la voix de Jeanne Moreau Stéphane Garry
Conseiller technique football Christophe Coindard

Diffusion Sébastien Lepotvin
Administration de production Stéphane Triolet
Stagiaire communication Clara Suzeau

Production KastôrAgile

Coproduction
Théâtre National Populaire
Théâtre Jean-Vilar — Bourgoin-Jallieu
En partenariat avec le Théâtre du Vellein — Villefontaine

Vidéo

Documents

icone pdf  Le programme de salle (pdf / 350ko)

icone pdf  Le dossier de presse (pdf / 248ko)

Autour du spectacle

  • Projection Théorème de Pier Paolo Pasolini, 1968, 1 h 38.
    Samedi 8 novembre, 11 h 15 Cinéma Le Comœdia. En présence de Gilles Pastor. En savoir plus.
  • Rencontre après-spectacle.
    Nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique,
    le jeudi 13 novembre 2014 à l’issue de la représentation.