ANTIS – spectacle annulé

13/03/2020 à 15h30
Suite aux dernières directives gouvernementales concernant le covid-19, toutes les représentations de Antis sont annulées.
Nous procèderons prochainement au remboursement automatique de vos places.
Devant le nombre de dossiers à traiter, nous estimons à un mois le délai pour l’envoi de votre chèque.
Merci de votre compréhension

ANTIS s’articule autour d’une équipe de journalistes qui décortique le fonctionnement de la société face à la haine, la violence, l’injustice… Au terme de trois années au sein du Cercle de formation et de transmission, Julie Guichard et Maxime Mansion allient leurs deux sensibilités artistiques. Ils font le choix de l’écriture en lien avec l’actualité ; de la fiction comme possibilité d’une expérience ; d’une place fondamentale donnée à l’esthétique et la construction d’une pensée documentée.

© Michel Cavalca

À propos

résidence de création

13/03/2020 à 15h30
Suite aux dernières directives gouvernementales concernant le covid-19, toutes les représentations de Antis sont annulées.
Nous procéderons prochainement au remboursement automatique de vos places.

Devant le nombre de dossiers à traiter, nous estimons à un mois le délai pour l’envoi de votre chèque.
Merci de votre compréhension

« Je ne sais pas exactement à quel point nous devons avoir peur, c’est très angoissant de pas savoir. » Extrait

« Après avoir couvert l’élection du nouveau gouvernement, une équipe de rédaction cherche un nouveau sujet vendeur. On évoque une série d’agressions perpétrées une fois la nuit tombée. Tandis qu’ils commencent à mener l’enquête, une source anonyme les poussent sur la piste d’un groupuscule… Une haine organisée qu’ils décident d’infiltrer. Une investigation dont ils ignorent, à cet instant, la mesure. Du fait divers au fait de société, pour ces journalistes choisir de publier ou non, c’est alors prendre parti. C’est ce qu’ils nous racontent.
Dans un principe de narrations multiples, les voix et les corps laissent apparaître autant de lieux et de figures. Les cinq comédiens fabriquent la matière sonore, créent l’atmosphère à vue, jouent avec brutalité et dérision de la théâtralité.
Pourquoi cette création en duo ? Au terme de ces trois années passées au sein du Cercle de formation et de transmission, nous avons souhaité nous associer pour cette création, allier nos deux sensibilités artistiques et une intuition partagée du théâtre et de sa nécessité vis-à-vis de la société. Depuis plusieurs projets, nous faisons le choix de l’écriture contemporaine en lien avec l’actualité ; de la fiction comme forme sensible, comme possibilité d’une expérience ; de réalisations scéniques qui donnent une place fondamentale à l’esthétique et au spectaculaire, tout en s’employant à construire une pensée documentée. » Julie Guichard / Maxime Mansion

  © Michel Cavalca

Biographies

Perrine Gérard

Après un Master de Lettres modernes, Perrine Gérard intègre le département d’Écriture Dramatique de l’ENSATT. En 2013, elle participe à l’élaboration collective du Grand Ensemble, seize pièces courtes mises en scène par Philippe Delaigue, et à la Mousson d’Hiver avec This is not a Witch Hunt, pièce pour adolescents. Elle est lauréate des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre pour sa pièce Holy Violets.
Elle écrit pour Philippe Delaigue des petites mythologies autour de Tirésias et participe au projet Lieux Secrets avec Gris, pièce déambulatoire sur la période de l’occupation à Villeurbanne mise en scène par Maxime Mansion. En 2017, sa pièce Blue Lagoon Social Club est présentée au festival EN ACTE(S). Depuis 2014, elle travaille avec la compagnie Le Grand Nulle Part. Ses pièces Nos Cortèges et Meute ont été créées au TNP par Julie Guichard.

Julie Guichard

Julie Guichard poursuit un cursus universitaire en Arts du spectacle et se forme au jeu d’acteur à Paris. En 2011, elle intègre le département Mise en scène de l’ENSATT, où elle travaille notamment aux côtés de Christian Schiaretti, Guillaume Lévêque, Philippe Delaigue, Jean-Pierre Vincent, Frank Vercruyssen (Tg STAN), ainsi qu’au département des Fictions de France Culture. En 2015, elle fonde la compagnie Le Grand Nulle Part et travaille comme assistante à la mise en scène avec Marcel Bozonnet, Claudia Stavisky et Christian Schiaretti. Elle met en scène Les Ours, d’après L’Ours et Ivanov de Anton Tchekhov, pièce présentée en 2016 au Théâtre de L’Élysée à Lyon. En parallèle, elle adapte Le Laitier de nuit de Andreï Kourkov en fiction radiophonique pour France Culture. Elle participe depuis trois ans à l’élaboration du festival EN ACTE(S) autour des écritures contemporaines.

Maxime Mansion

Comédien et metteur en scène, Maxime Mansion intègre la 71e promotion de l’ENSATT où il travaille avec Árpád Schilling, Pierre Guillois, Sophie Loucachevsky… En 2012, il entre dans la troupe du TNP. Il est dirigé par Christian Schiaretti dans Mai, juin, juillet de Denis Guénoun, Ruy Blas de Victor Hugo, Don Quichotte de Miguel de Cervantès, Le Grand Théâtre du monde suivi de Procès en séparation de l’Âme et du Corps de Pedro Calderón de la Barca, Une Saison au Congo de Aimé Césaire, L’École des femmes de Molière avec les Tréteaux de France, et dans deux pièces du Graal Théâtre de Florence Delay et Jacques Roubaud. Il joue dans Le Triomphe de l’amour de Marivaux, mise en scène Michel Raskine, dans Tailleur pour dames de Georges Feydeau, mise en scène Louise Vignaud et dans Mon prof est un troll de Dennis Kelly, mise en scène Baptiste Guiton. Avec sa compagnie EN ACTE(S), il donne vie en 2014 au festival du même nom dédié aux écritures contemporaines. Dans le cadre du projet Lieux Secrets, il met en scène et interprète Gris de Perrine Gérard. La saison passée, il crée Inoxydables de Julie Ménard au TNP.

Distribution

avec Ewen Crovella, Sophie Engel, Jessica Jargot, Maxime Mansion et Nelly Pulicani
mise en scène Julie Guichard
collaboration artistique Perrine Gérard
scénographie Camille Allain-Dulondel
costumes Sigolène Petey assistée de Joanne Haennel
lumières Brendan Royer
son Quentin Dumay
composition musicale Quentin Martinod, Guillaume Vesin
régie générale Lucas Delachaux

production Le Grand Nulle Part, Compagnie EN ACTE(S)
coproduction Théâtre National Populaire et Théâtre 14
avec le soutien de la Ville de Lyon et de la SPEDIDAM
La Spedidam est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrée.

Julie Guichard et Maxime Mansion sont membres du Cercle de formation et de transmission

Interview vidéo

En lien avec le spectacle

  • Passerelle cinéma
    « Spotlight » de Tom McCarthy. Samedi 14 mars à 10h45, au Cinéma Comœdia. En savoir plus

  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 26 mars à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.

Documents