TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Auguri

Spectacle programmé par la Biennale de la danse 2016

Au début, il y aura cette terre vallonnée, dynamique, sans fin… Puis, il y aura cette Symphonie, musique glorieuse où les instruments se mêlent, s’affirment et s’évanouissent, pour dialoguer et disparaître. Pour être. Bien sûr, il y aura ces augures, cette « meute » protéiforme, entité complexe aux règles secrètes, ancestrales. Le tout sera fait de courses : courir vers, rejoindre au plus vite, au plus tôt, élancer les corps, les destiner mais aussi courir pour s’éloigner, échapper, fuir un destin. Corps coureurs, générateurs de bonheur et d’angoisse. Divination qui consiste non plus à l’étude d’un homme mort mais en l’observation du chant et de la course des hommes.

À propos

Spectacle programmé par la Biennale de la danse 2016

bloc-marque-gris

Au début, il y aura cette terre vallonnée, dynamique, sans fin… Puis, il y aura cette Symphonie, musique glorieuse où les instruments se mêlent, s’affirment et s’évanouissent, pour dialoguer et disparaître. Pour être. Bien sûr, il y aura ces augures, cette « meute » protéiforme, entité complexe aux règles secrètes, ancestrales. Le tout sera fait de courses : courir vers, rejoindre au plus vite, au plus tôt, élancer les corps, les destiner mais aussi courir pour s’éloigner, échapper, fuir un destin. Corps coureurs, générateurs de bonheur et d’angoisse. Divination qui consiste non plus à l’étude d’un homme mort mais en l’observation du chant et de la course des hommes.

Distribution

musique François Caffenne
scénographie Olivier Dubois
création lumières Patrick Riou
assistant à la création Cyril Accorsi
notation Estelle Corbière
entraîneur sportif Alain Lignier

coproduction Biennale de la danse de Lyon 2016, Kampnagel-Hamburg, Théâtre National de Chaillot, Opéra de Lille, Grand Théâtre de Provence, Festival TorinoDanza

création été 2016