TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Bouvard et Pécuchet

TOUT PUBLIC À PARTIR DE 12 ANS – Ils sont émouvants, tendres et drôles, Bouvard et Pécuchet, les deux cloportes que Flaubert envoie à la bataille pour les conduire impitoyablement à leur perte. Une histoire de la faiblesse de l’intelligence humaine où se mêlent le comique et le sérieux, le bon sens et la plus profonde inquiétude. L’universalité de la bêtise ainsi mise en scène nous invite, avant tout, à l’autodérision.

À propos

Tout public à partir de 12 ans

« Deux escargots qui s’efforcent de grimper au sommet du Mont-Blanc », disait Hippolyte Taine. Ils sont émouvants, tendres et drôles, Bouvard et Pécuchet, (Jérôme Deschamps / Micha Lescot) les deux cloportes, porteurs de tous les poncifs que Flaubert envoie à la bataille pour qu’ils éprouvent leur savoir, pour mieux régler ses comptes avec la bêtise de ses contemporains. Redresseurs de torts, convaincus de l’imbécilité de la marche du monde et imbéciles eux-mêmes, ils vont pouvoir, grâce à un don du ciel, réaliser le rêve de leur vie. Stéréotypes, clichés, idées toutes faites, préjugés en tout genre, stupidités et idioties, voilà leurs bagages. C’est sur un chemin de croix lamentable, traversés par le doute et le désarroi, qu’ils mèneront leur combat la tête haute, certains d’être en charge de la plus noble des missions. Une croisade de Flaubert, une histoire de la faiblesse de l’intelligence humaine. Il s’y mêle le comique et le sérieux, le bon sens le plus navrant avec la plus profonde inquiétude. L’éternité et l’universalité de la bêtise sont devant nous ; la chétive condition de l’homme sur terre est mise en scène. Flaubert qui se retrouve en eux, les conduit impitoyablement à leur perte et nous invite à l’autodérision. Jérôme Deschamps

© Pascal Victor / Armelle et Marc Enguerand

Biographies

Gustave Flaubert est né en 1821 à Rouen. Dès l’enfance, il connaît la monotonie de la vie en province dont le souvenir est prégnant dans Madame Bovary. Pour tromper son ennui, il s’adonne très tôt à la littérature et compose des textes souvent sombres et mélancoliques. Deux veines d’inspiration irriguent ses romans : l’une hantée par la tentation romantique et lyrique, l’autre tendue dans un perpétuel effort vers le réalisme le plus absolu. Il ne quitte sa table d’écrivain que pour quelques voyages en Orient, en Algérie, en Tunisie et à Paris où il fréquentait les milieux littéraires. Les manuscrits de Flaubert témoignent de la lutte obstinée de l’écrivain avec la langue, de sa recherche maniaque de l’expression juste comme en témoigne l’épreuve du «gueuloir», pour vérifier la justesse de la prose.

Jérôme Deschamps participe au groupe théâtral du lycée Louis-le- Grand en compagnie de Patrice Chéreau et Jean-Pierre Vincent. Après avoir intégré l’école de la rue Blanche, puis le Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Paris, il entre à la Comédie-Française où il reste trois ans. Il joue sous la direction de Antoine Vitez dans Partage de midi de Paul Claudel et Iphigénie Hôtel de Michel Vinaver. En 1977, il écrit et met en scène son premier spectacle, Blanche Alicata, puis, en 1978, La Famille Deschiens et Les Oubliettes. En 1981, il crée avec Macha Makeïeff la compagnie Les Deschiens qui deviendra, en 1993, une série télévisée diffusée sur Canal+. En 2001, il fonde avec Sophie Tatischeff « Les Films de mon Oncle », fondation pour promouvoir l’oeuvre de Jacques Tati. Après avoir été nommé, conjointement avec Macha Makeïeff, directeur artistique du théâtre de Nîmes en mars 2003, Jérôme Deschamps est nommé en 2007 directeur du Théâtre national de l’Opéra-Comique où il crée, entre autres, Les Mousquetaires au couvent, opéra de Louis Varney. En 2015, il joue dans Bettencourt Boulevard ou une histoire de France de Michel Vinaver, mise en scène Christian Schiaretti.

Distribution

Avec Jérôme Deschamps, Lucas Hérault, Micha Lescot, Pauline Tricot
Scénographie Felix Deschamps
lumières Bertrand Couderc
costumes Macha Makeïeff
accessoires Sylvie Châtillon
assistant à la mise en scène Arthur Deschamps

Production déléguée Compagnie Jérôme Deschamps

Coproduction Specta Films C.E.P.E.C., La Coursive – Scène nationale de La Rochelle, Le Théâtre de Caen

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, de l’ADAMI, société des artistes-interprètes, de la SPEDIDAM et du Fond d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques – D.R.A.C. et Région Provence-Alpes-Côtes d’azur

Création à La Coursive le 3 octobre 2016

Interview vidéo

En lien avec le spectacle

  • En-cas culturel au Musée des Beaux-Arts. 
    Mercredi 12 octobre à 12h30. Lectures de textes de Gustave Flaubert en lien avec le spectacle. En savoir plus.
  • Prélude
    Jeudi 13 octobre à 19h, la découverte d’une œuvre, de son auteur, de l’histoire sous une forme accessible à tous.
    En savoir plus
  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 13 octobre à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.
  • Théâtromôme
    Dimanche 16 octobre à 15h30. Pendant que les parents assistent au spectacle, les enfants sont accueillis dans un atelier en lien avec l’activité théâtrale.
    En savoir plus

Documents

  Le programme de salle (pdf / 984ko)

Le dossier de presse (pdf / 168ko)

La fiche pédagogique (pdf / 216ko)