TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Ce soir oui tous les soirs (Jean Vilar, notes de services, TNP 1951-1963)

Exposition

Ce soir oui tous les soirs
(Jean Vilar, notes de services, TNP 1951-1963)

C’est par des notes punaisées sur un tableau de service que Jean Vilar partageait avec toute la troupe du TNP ses conseils, ses doutes et ses ordres : consignes de plateau, jeu des acteurs, tenue des ouvreuses, avis des spectateurs, rappels au règlement… À travers cette exposition imaginée par la Maison Jean Vilar et initialement conçue pour le festival d’Avignon, l’utopie vilarienne se révèle avec humour, constance et passion. Ces bribes de quotidien convoquent des sujets qui animent toujours le théâtre aujourd’hui : ceux d’un art collectif fait pour tous.

« Je tiens aussi à vous remercier de votre tenue en tournée. Deux ans d’existence du TNP nous imposent des devoirs. Plus nous irons, et plus on sera exigeant envers nous. Il n’est pas un soir, pas une représentation, ici ou à l’étranger, où nous ne devions être en forme. Réfléchissez un peu à nos représentations à l’étranger, et convenez que nous ne pouvons plus désormais démériter. C’est un beau carcan. Tous les soirs, oui, tous les soirs, des visiteurs importants, qui nous aiment et réclament de nous le meilleur, sont dans la salle. Ne l’oubliez jamais »
Sans date, novembre 1953, à tous les comédiens et techniciens, Jean Vilar

 

commissariat Jean-Pierre Moulères – Association Jean Vilar
scénographie Maud Martinot
graphisme Tiphaine Dubois – Alouette sans tête
tirages et impressions atelier shl – Sunghee Lee
construction Francis Mercier – Association Jean Vilar

enregistrement sonore
lecture avec les Talents Adami Théâtre sous la direction de Robin Renucci (Les Tréteaux de France- Centre Dramatique National) Teddy Bogaert, Lucie Brunet, Arthur Daniel, Déjardin Marion, Daphné Dumons, Lola Felouzis, Nicolas Le Bricquir, Diego Mestanza, Sophia Negri et Rémi Taffanel

production Association Jean Vilar
avec le soutien de l’Adami et l’accompagnement des Tréteaux de France – Centre Dramatique National
coproduction Théâtre National Populaire

Report du Centenaire

Report du Centenaire du TNP

Dans le contexte de l’épidémie du Covid, la question du Centenaire du TNP s’est posée de manière particulièrement aiguë. L’un des premiers temps forts de la saison 20-21 devait être cette célébration, portée conjointement par l’ancien et le nouveau directeur, dans la volonté d’engager une réflexion sur le théâtre d’aujourd’hui et de demain.

Le Centenaire avait été imaginé ainsi :

• une programmation de grands spectacles, dont l’un venant de Russie, pour célébrer les troupes, les spectacles généreux, l’ouverture à l’international
• sept soirées en hommage aux sept directeurs du TNP
• la Troupe éphémère mise en scène par Jean Bellorini : 34 jeunes amateurs pour une création à partir des écrits de Firmin Gémier et avec les costumes des spectacles de Jean Vilar
• des rencontres, débats, discussions avec des universitaires, des écrivains, des artistes
• des partenariats avec France Culture, l’INA, l’URDLA, le Rize, l’Ensatt, le Conservatoire de Lyon …

Mais comment accueillir des spectateurs dans l’esprit d’un festival, selon un programme qui croise les propositions (petites formes, grandes formes et formes internationales – avec l’incertitude de l’ouverture des frontières en prime), incite à la convivialité, au rassemblement, et nécessite la présence des nombreux artistes et personnalités qui ont fait l’histoire du TNP ? Et comment célébrer cet anniversaire dans un contexte de pandémie mondiale et alors que le monde du spectacle vivant est si fragilisé, voire menacé ?

Ainsi, en accord avec le Ministère de la culture, la ville de Villeurbanne, la Métropole de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en concertation avec Christian Schiaretti, Jean Bellorini a décidé de reporter d’une année la célébration du Centenaire. À l’automne 2021, il sera alors temps de se rassembler pour fêter la longévité du TNP et rendre hommage à celles et ceux qui ont contribué à son existence. Jean Bellorini, en lien étroit avec son équipe et avec certains acteurs et spécialistes de cette longue histoire, affinera et approfondira la programmation d’une part, et animera ce moment exceptionnel, d’autre part. Cette année supplémentaire ne sera pas vaine : elle permettra, au fil des mois, de proposer d’autres temps de programmation, des rencontres, un échange avec les abonnés de longue date du théâtre, la mise en ligne de documents d’archive. Et sans doute bien d’autres propositions pour mieux connaître le passé et appréhender l’avenir…

Des images et des voix

Des images et des voix pour célébrer dès maintenant le Centenaire du TNP

En attendant la célébration réelle du Centenaire en 2021, le TNP a proposé chaque vendredi du 3 avril au 12 juin 2020 de découvrir un document audio, vidéo ou photographique retraçant les plus riches heures de son histoire.

Ce programme, construit en partenariat avec l’INA et la Maison Jean Vilar, alterne pièces et documents d’archives, dévoilant en son et en images le travail de ceux qui ont poursuivi le rêve de Firmin Gémier, fondateur du Théâtre National Populaire.