TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Contes et Légendes

Joël Pommerat poursuit son observation des valeurs et des identités contemporaines en mettant en scène un monde légèrement futuriste dans lequel humains et robots sociaux cohabiteraient. En anthropologue du futur, il observe une série de relations entre adolescents, adultes et androïdes à travers une constellation d’instants sensibles et drôles.

À propos

Cette toute dernière création est une fiction documentaire d’anticipation sur la construction de soi à l’adolescence et sur le mythe de la créature artificielle. Alors que Ça ira (1) Fin de Louis plongeait aux origines de notre organisation politique à partir de la révolution de 1789, Joël Pommerat poursuit son étude des valeurs et des identités contemporaines en mettant cette fois en scène un monde légèrement futuriste dans lequel humains et robots sociaux cohabiteraient. En anthropologue du futur, il observe une série de relations entre adolescents, adultes et androïdes. Plus qu’un énième discours sur les dangers ou les progrès de l’Intelligence Artificielle, Contes et Légendes donne à éprouver les ambiguïtés de ces différents modes d’existence et de vérité à travers une constellation d’instants sensibles et drôles.

 

Photo : © DR Cie Louis Brouillard

Biographies

Joël Pommerat

Auteur et metteur en scène, Joël Pommerat fonde la Compagnie Louis Brouillard en 1990. Selon lui, il n’y a pas de hiérarchie : la mise en scène et le texte s’élaborent en même temps, pendant les répétitions. C’est ainsi qu’il se qualifie : « écrivain de spectacles ». En 1995, il crée Pôles, premier texte artistiquement abouti à ses yeux, qui est aussi le premier à être publié en 2002. En 2004, le Théâtre National de Strasbourg accueille la création de sa pièce Au monde, premier grand succès public et critique de la compagnie. Avec la trilogie Au monde (2004), D’une seule main (2005) et Les Marchands (2006), il ancre plus directement ses pièces dans la réalité contemporaine. Il aborde le réel dans ses multiples aspects, matériels, concrets et imaginaires. Il travaille à la réécriture de contes avec Pinocchio en 2008 et Cendrillon en 2011. En 2010, il présente Cercles/Fictions dans un dispositif circulaire au Théâtre des Bouffes du Nord. À l’opéra, il collabore avec Oscar Bianchi en 2011 en adaptant sa pièce Grâce à mes yeux (Thanks to my eyes) au Festival d’Aix-en-Provence. En 2014, il présente Au monde, mis en musique par Philippe Boesmans au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles.

Au TNP, Joël Pommerat a présenté Les Marchands en 2009, Je tremble (1 et 2) en 2010, Ma Chambre froide et La Grande et fabuleuse histoire du commerce en 2012, Cendrillon en 2014, Ça ira (1) Fin de Louis en 2016 et La Réunification des deux Corées en 2019.

Distribution

avec Prescillia Amany Kouamé, Jean-Édouard Bodziak, Elsa Bouchain, Lena Dia, Angélique Flaugère, Lucie Grunstein, Lucie Guien, Marion Levesque, Angeline Pelandakis, Mélanie Prezelin

scénographie et lumière Éric Soyer
costumes et recherches visuelles Isabelle Deffin
dramaturgie Marion Boudier
assistante mise en scène Roxane Isnard

production Compagnie Louis Brouillard
coproduction Nanterre-Amandiers – CDN, La Coursive – Scène nationale de La Rochelle, la Comédie de Genève, La Filature – Scène nationale de Mulhouse, le Théâtre Olympia – CDN de Tours, Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada – Ottawa, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, L’Espace Jean Legendre – Théâtre de Compiègne, La Comète – Scène nationale de Châlons-en-Champagne, Le Phénix – Scène nationale de Valenciennes, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège, la MC2 : Scène nationale de Grenoble, le Théâtre des Bouffes du Nord, le Théâtre de la Cité – CDN de Toulouse Occitanie

Action financée par la Région Île-de-France

Interview vidéo

En lien avec le spectacle

  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 12 decembre à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.
  • Prélude
    Vendredi 13 décembre à 19h, la découverte d’une œuvre, de son auteur, de l’histoire sous une forme accessible à tous.
    En savoir plus

  • Disputatio
    Vendredi 13 décembre à l’issue de la représentation. Un espace dans lequel chacun peut dire, entendre, questionner, objecter la lecture d’un spectacle. Animé par deux psychanalystes, membres de l’Association lacanienne internationale, Lyon.
    En savoir plus