Création

mise en scène Vanessa Amaral, Caroline Boisson

Du jeudi 12 mai
au samedi 14 mai 2022
Grand théâtre • salle Jean-Vilar
Durée : durée estimée 1h15

Les dates

lunmarmerjeuvensamdim
mai 2022
9
10
11
12
13
14
15
Billetterie

Les tarifs

Les billets pour ce spectacle sont en vente !
  • 14 € plein tarif
  • 7 € tarifs réduits (moins de 30 ans, étudiants…)
  • 5 € bénéficiaires de minima sociaux

Détail des tarifs

Restez informé : newsletter

À propos

La victime d’un crime atroce a la charge de choisir le châtiment de son agresseur. Située dans un temps nommé « presque le futur », corde. raide décrit la terrible décision à laquelle une femme doit se résoudre.

Les pièces de debbie tucker green sont créées au Royaume-Uni ainsi qu’à l’étranger. Lauréate du Prix Domaine étranger des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2019, la pièce corde. raide est programmée en écho au festival Les Contemporaines.

Les metteuses en scène et comédiennes Vanessa Amaral et Caroline Boisson s’associent pour la création d’un spectacle corrosif et puissant.

Biographies

debbie tucker green

Dès son apparition sur la scène anglaise au début des années 2000, elle a très vite été reconnue comme l’une des autrices les plus originales de sa génération et l’une des voix féminines les plus fortes et engagées en Angleterre aujourd’hui. Elle rejette les conventions orthographiques courantes, notamment l’utilisation des majuscules, en référence à l’afro-féministe bell hooks : son nom et le titre de ses œuvres sont orthographiés en minuscules. Pour le théâtre, debbie tucker green a écrit de nombreuses pièces : dirty butterfly, born bad, trade, stoning mary, generations, random, truth and reconciliation, nut, hang, a profoundly affectionate, passionate devo-tion to someone (-noun), ear for eye (créées à Londres aux Royal Court, National Theatre, Young Vic, Soho Theatre, Hampstead Theatre, ainsi qu’à la Royal Shakespeare Company). Elle signe souvent les mises en scène de ses propres pièces. En France, trois de ses pièces ont été traduites : born bad (mauvaise), par Gisèle Joly, Sophie Magnaud et Sarah Vermande, avec le soutien de la Maison Antoine-Vitez, centre international de la traduction théâtrale ; stoning mary (lapider marie) et hang (corde. raide, par Emmanuel Gaillot, Blandine Pélissier et Kelly Rivière, pièce publiée aux éditions Théâtrales, lauréate du prix Domaine étranger des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2019). debbie tucker green écrit également pour la radio, pour le cinéma et la télévision. Pour sa pièce born bad, elle a reçu le prix Laurence-Olivier de la révélation théâtrale et le prix états-unien OBIE qui récompense les pièces jouées Off-Broadway. Elle a obtenu de nombreux autres prix, dont le Gold ARIA pour son adaptation radiophonique de lament et le Big Screen award au Festival international du film de Rotterdam pour son film second coming. Aux BAFTA Awards (équivalent britannique des Césars), second coming a été nommé dans la catégorie meilleur premier long-métrage et random a reçu le prix du meilleur téléfilm, ainsi que celui du meilleur film au festival MVSA de Birmingham.

Vanessa Amaral

Issue de la formation du GEIQ-Théâtre de Lyon en tant que comédienne-compagnonne promotion 2016-2018, elle intègre ensuite la Jeune Troupe du théâtre des Îlets-CDN de Montluçon jusqu’en décembre 2018. Au CDN de Montluçon, elle participe en 2017 à la création Variations amoureuses de Carole Thibaut, variation contemporaine d’après On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset. En alternance avec Malvina Morisseau et Fanny Zeller, elle est assistante à la mise en scène de La Petite Fille qui disait non créée par Carole Thibaut en 2018. En écho à cette pièce, elle joue dans L’Institutrice, petite forme présentée en milieu scolaire écrite et mise en scène par Carole Thibaut. Elle participe également à de nombreuses lectures d’écritures dramatiques contemporaines programmées aux Îlets et tournées dans le cadre du partenariat avec la médiathèque départementale de l’Allier. C’est ainsi qu’elle découvre le texte Narmol de Solenn Denis, autrice associée au théâtre des Îlets. Elle met en scène la pièce avec ses compagnons de jeu Marie Rousselle-Olivier, Yann Mercier et Guilhèm Barral, en 2018 au CDN de Montluçon. Elle crée ensuite la compagnie Bleu Gorgone dont elle est à la direction artistique depuis 2019. En parallèle de son parcours artistique, elle s’est également formée à la psychologie. De ces expériences professionnelles diverses naît la volonté d’aborder un théâtre sensible intrinsèquement lié à l’individu, à sa construction sociale et aux interactions avec son environnement. En novembre 2019, elle lit corde. raide avec Caroline Boisson et Serge Pillot dans le cadre des Journées des Auteurs de Théâtre de Lyon. En février 2020, elle s’associe à la metteuse en scène Caroline Boisson pour co-mettre en scène la pièce, dans laquelle elle joue le rôle de TROIS.

Caroline Boisson

Après une formation à l’atelier « Théâtre et Vie » dirigé par Catherine Anne, aux ateliers de la Comédie de Saint-Étienne puis au Conservatoire d’Art Dramatique de Lyon, elle devient co-fondatrice du Théâtre de l’Iris en 1988. Comédienne, metteuse en scène et enseignante, elle entame dès lors aux côtés d’une dizaine de comédiennes et comédiens un compagnonnage, qui aujourd’hui encore, est tourné vers la création, la diffusion et la transmission (principalement dans le cadre d’un partenariat pédagogique porté par l’École Nationale de Musique, de Danse et d’Art Dramatique de Villeurbanne – ENMDAD – dont elle est la coordinatrice du département théâtre depuis 2020 – et le Théâtre & Cie de l’Iris). Ainsi de Molière à Duras, de Shakespeare à Bond, de Marivaux à Viripaev, elle a traversé ces trente années au cœur des grands textes, des grands poètes d’hier et d’aujourd’hui, et a partagé, grâce à la permanence d’une équipe artistique, un travail de recherche collective originale où l’écriture de plateau est souvent au centre de la création. Son travail s’est construit autour d’un parcours intense et ininterrompu de comédienne, de metteuse en scène et de pédagogue au Théâtre de l’Iris et avec de nombreuses autres structures et compagnies. Elle fait également partie depuis 2002, du comité de lecture des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre. C’est dans ce cadre qu’elle lit pour la première fois corde. raide.

Distribution

mise en scène Vanessa Amaral (compagnie Bleu Gorgone), Caroline Boisson (Compagnie de l’Iris)

avec Vanessa Amaral, Caroline Boisson, Serge Pillot

traduction de l’anglais Emmanuel Gaillot, Blandine Pélissier, Kelly Rivière
collaboration artistique Marion Vaïtilingom
scénographie Camille Allain Dulondel
lumière Quentin Baret
son Guilhèm Barral

hang a été créée au Royal Court Theatre, Londres, le 11 juin 2015.

corde. raide est publiée aux éditions Théâtrales.

production compagnie Bleu Gorgone / Compagnie de l’Iris

La pièce est représentée en France par Séverine Magois, en accord avec The Agency, Londres (theagency.co.uk / info@theagency.co.uk).