TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Création 2020

La nouvelle création de Dimitris Papaioannou, dont la force d’impact innerve les spectacles, s’annonce comme l’un des temps forts de la Biennale. L’univers de ce chorégraphe indiscipliné, phare de la scène grecque depuis trente ans, est composé de tableaux saisissants de beauté que percutent des scènes terrifiantes. L’urgence du monde dans l’élégance et la grâce.

À propos

 

Spectacle en co-accueil avec la Biennale de la danse 2021

En créant les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, Dimitris Papaioannou acquiert une renommée internationale. Il mène une recherche hybride entre danse, théâtre physique, art du mouvement et performance, où il questionne la création, l’identité et l’héritage de notre mémoire culturelle occidentale. En 2017, dans The Great Tamer, il mettait ses performeurs au défi de trouver leurs équilibres sur un plateau gonflé qui ne cessait de se déconstruire. Une métaphore de l’être humain en quête intime, face à ses peurs, son environnement et son destin. Le chorégraphe grec se lance de nouveau le défi d’une production internationale avec cette nouvelle création qui s’annonce comme l’un des temps forts de la Biennale.

Photo © Julian Mommert

Biographie

Dimitris Papaioannou

Né à Athènes en 1964, Dimitris Papaioannou est l’élève du peintre grec Yannis Tsarouchis et étudie à l’École des beaux-arts d’Athènes. Peintre et dessinateur, il se tourne ensuite vers le spectacle vivant en tant que réalisateur, chorégraphe, interprète et concepteur de décors, de costumes, de maquillage et d’éclairage. En 1986, il fonde Edafos Dance Theater, et entreprend une recherche scénique entre théâtre physique, danse expérimentale et performance. Originaire de la scène underground, il se rapproche des grands théâtres avec la création de MEDEA en 1993. Choisi par le comité d’organisation des jeux athéniens, il dirige les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004 et accède à une renommée internationale. En 2006, il crée 2, œuvre d’avant-garde accueillie dans les grands théâtres d’Athènes. Il poursuit les expériences théâtrales à grande échelle avec NOWHERE créée en 2009 pour l’inauguration du Théâtre national grec rénové, et INSIDE au Théâtre Pallas en 2011. En 2012, il crée et joue dans PRIMAL MATTER pour le Festival d’Athènes. Il entame un travail d’épuration et de quête de simplicité, avec STILL LIFE en 2014, en tournée internationale. En 2015, il dirige la cérémonie d’ouverture des premiers Jeux européens de Bakou. En 2017, The Great Tamer est ovationné au Festival d’Avignon. En 2018, il devient le premier artiste à créer une nouvelle œuvre complète pour le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch, avec Since She.

Distribution

pièce pour 8 interprètes
conception, visualisation et direction Dimitris Papaioannou
Avec Šuka Horn, Jan Möllmer, Breanna O’Mara, Damiano Ottavio Bigi, Łukasz Przytarski, Christos Strinopoulos, Michalis Theophanous et Dimitris Papaioannou

production ONASSIS STEGI (Athènes, Grèce)
première mondiale ONASSIS STEGI (2020, Athènes, Grèce)
coproduction Festival d’Avignon, Biennale de la danse de Lyon, Dance Umbrella (Grande-Bretagne) / Sadler’s Wells Theatre (Grande-Bretagne), Fondazione Campania dei Festival – Napoli Teatro Festival Italia (Italie), Festival Grec de Barcelone, Holland Festival (Pays-Bas), Luminato (Toronto) / TO Live (Canada), Ruhrfestspiele Recklinghausen (Allemagne), Saitama Arts Theatre (Japon) / ROHM Theatre Kyoto (Japon), Stanford Live / Stanford University (États-Unis), Théâtre de la Ville (Paris) / Théâtre du Châtelet (Paris), UCLA’s Center for the Art of Performance (Etats-Unis)
avec le soutien de Festival Aperto – I Teatri (Reggio Emilia, Italie), Festival de Otoño en Madrid / Teatros del Canal (Espagne), HELLERAU – European Centre for the Arts (Allemagne), National Arts Centre (Canada), New Baltic Dance Festival (Lituanie), ONE DANCE WEEK Festival (Bulgarie), P.P.Culture Enterprises Ltd (Tel Aviv), Teatro della Pergola – Firenze (Florence, Italie), Torinodanza Festival / Teatro Stabile di Torino – Teatro Nazionale (Turin, Italie)
financé par le Ministère Grec de la Culture et des Sports
Dimitris Papaioannou est soutenu par Megaron – The Athens Concert Hall (Grèce)
producteur exécutif 2WORKS