À voir en famille

Du mardi 15 décembre
au dimanche 20 décembre 2020

Grand théâtre • salle Jean-Vilar
Durée : 1h

Turak Théâtre / Michel Laubu et Emili Hufnagel. Annulé.

Les dates

lunmarmerjeuvensamdim
décembre
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
151617181920
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
Billetterie

Horaires

Du 15 au 18 décembre à 19h
Les 19 et 20 décembre à 16h et 18h

 

Les tarifs

Tarif famille
12 € adulte
6 € (enfant moins de 12 ans)
Restez informé-e : newsletter •

À propos

Mardi 8 décembre 2020 :
Pour pallier l’impossibilité de donner les représentations d’Incertain Monsieur Tokbar, le Turak Théâtre propose une forme plus légère du 15 au 20 décembre 2020.
Deux Pierres, interprétée par Michel Laubu ce spectacle familial et malicieux réinvente le conte par l’image et éveillera l’imagination des petits et plus grands. Bienvenue en Turakie !

Tout public à partir de 7 ans

Deux Pierres, ça tient tout entier dans la paume d’une main ou dans une boîte à chaussures. C’est une poésie bricolée, un mélange imprévu d’objets usés, exhumés des tiroirs oubliés, ceux que l’on ne se résout pas à jeter. Pinces à linges rouillées, bouts de ficelle enroulés, bois flotté, noyaux sculptés sont métamorphosés par l’imaginaire du Turak Théâtre.
Fasciné par la poésie des petits assemblages improbables et par la fatigue des objets, Michel Laubu est un marionnettiste-inventeur, un fabricateur de spectacles à la croisée du théâtre de marionnette et du théâtre gestuel. Dans ce spectacle de poche, il façonne une galerie de portraits et crée un théâtre d’images, un récit visuel des allées et venues d’anges et de pommes de terre ébouriffées. Sur scène, un triporteur se déploie comme un mini-castelet, dessinant l’espace de jeu. Deux cailloux apparaissent et discutent, une vache ailée s’enfuit dans le ciel… Les séquences se déroulent comme une suite de petits bavardages visuels, racontant des histoires croisées en provenance de cette extraordinaire contrée qu’est la Turakie.
Pour pallier l’impossibilité de donner les représentations d’Incertain Monsieur Tokbar en cette fin d’année 2020, Michel Laubu propose cette forme artistique plus légère, conçue en hommage aux théâtres portatifs et aux formes archaïques de récit. Après une longue absence, le TNP réouvre ses portes pour accueillir ce spectacle familial et malicieux, qui réinvente le conte par l’image et éveillera l’imagination des petits et plus grands. Bienvenue en Turakie !

Biographies

Michel Laubu

Michel Laubu est né en 1961 à Creutzwald. En 1979, il crée son premier spectacle avec objets et marionnettes. Il commence sa carrière dans le spectacle par une tournée des écoles du département. En 1980, il découvre l’Alsace, ses géraniums, ses fontaines, et opère sa première tentative de création d’une compagnie de théâtre. En 1981, il arrive à Nancy, au CUIFERD (Centre Universitaire International de Formation et de Recherche Dramatique). Il découvre le théâtre oriental (Nô Japonais, Kathakali Indien, Topeng Balinais) et entame une réflexion sur le théâtre d’acteurs. En 1984, il crée un spectacle itinérant, Le poulailler (dans une valise) et entreprend une tournée de cinq semaines en Allemagne avec ce premier spectacle visuel, sonore et sans texte. En 1985, il crée TURAK THÉÂTRE D’OBJETS et pose les bases de son théâtre : un théâtre nourri d’objets détournés, de mythologies anciennes ou imaginaires et de langages aux accents multiples et inventés. La compagnie présente régulièrement son travail en France dans les théâtres nationaux, les centres dramatiques, les scènes nationales et les festivals (invitations du festival international de théâtre de rue d’Aurillac pendant 3 années consécutives, et création au Festival d’Avignon en 2006). Michel Laubu est également présent à l’étranger lors de festivals (Porto, Turin, Riga, Helsinki) ou de projets de coopération (Syrie, Russie, Indonésie, Islande).

Emili Hufnagel

En 2000, Emili Hufnagel se détourne de ses études littéraires et découvre la Turakie. Elle entre dans la compagnie Turak et se retrouve rapidement, aux commandes partagées, à l’organisation et la structuration des projets du Turak. Dès lors, sa préoccupation pour un théâtre populaire et accessible vient questionner la dramaturgie des spectacles. En co-direction artistique avec Michel Laubu, elle invente et écrit les projets artistiques, partage la mise en scène. En 2002, elle travaille à l’organisation d’un projet de coopération et d’actions artistiques au Laos, et en tournée en Thaïlande, Corée, Cambodge, mêlant représentations, master classes, performances avec des artistes locaux et actions dans des lieux non-prévus pour les spectacles, hôpitaux, prisons pour enfants… L’invitation de la compagnie dans le théâtre de rue en 2003, 2004 et 2005 est l’occasion pour elle d’entrer en scène pour des performances et conférences illustrées et improvisées. En 2011, elle entame une tournée en duo avec Michel Laubu pour « Les fenêtres éclairées ». Ne quittant pas le poste de commandes et la complicité artistique sur l’écriture et la mise en scène, elle joue ensuite dans Sur les traces du ITFO (Import’nawouak Turakian FolklorikOrke’stars) puis Une Carmen en Turakie. En 2017, elle signe son premier solo, Chaussure(s) à son pied !. Parallèlement, elle met en scène le solo de Michel Laubu Parades nuptiales en Turakie.

Distribution

De et par Michel Laubu

Le Turak est en convention avec le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la ville de Lyon.