Avec l'Harmonie Communale
La Crèche, mécanique d'un conflit, illustration du spectacle au TNP

La Crèche, mécanique d'un conflit, illustration du spectacle au TNP

de François Hien
mise en scène
collective

Du vendredi 17 février
au mercredi 1er mars 2023
Petit théâtre • salle Jean-Bouise
Durée : 3h (entracte compris)

du mardi au samedi à 19h30 sauf jeudi à 19h, dimanche à 16h, relâche le lundi, relâche exceptionnelle dimanche 19 février

Les dates réserver

lunmarmerjeuvensamdim
février 2023
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
1
2
3
4
5
mars
27
28
1
2
3
4
5
Billetterie

Les tarifs

  • 25 € plein tarif
  • 20 € retraités, groupes à partir de 8 personnes (aux mêmes spectacles et aux mêmes dates)
  • 14 € demandeurs d’emploi, détenteurs de la carte mobilité inclusion, accompagnateur PSH, personnes non imposables
  • 12 € moins de 30 ans, étudiants
  • 12 € professionnels de la culture
  • 8 € élèves des écoles de théâtre partenaires
  • 7 € bénéficiaires de minima sociaux (CMU, RSA, AAH)
  • 7 € le samedi soir pour les étudiants de moins de 30 ans

Détail des tarifs

À propos

La création de La Crèche : mécanique d’un conflit marque le coup d’envoi d’une longue résidence de la compagnie L’Harmonie Communale au TNP. Écrite par François Hien et mise en scène de manière collective, cette pièce s’inspire d’une histoire réelle : l’affaire Baby-Loup. Celle-ci débute en 2008 quand la direction de la crèche Baby-Loup, située dans les Yvelines, licencie Fatima Afif pour faute grave. Le motif : cette salariée tient à pouvoir garder son voile sur son lieu de travail. Après un feuilleton judiciaire et plusieurs jugements contradictoires, le licenciement de Fatima Afif est finalement confirmé par la Cour de cassation.

Dans l’adaptation de François Hien, l’histoire se déroule à Puits-Hamelin, un quartier populaire d’une grande ville imaginaire. Pensée comme une enquête dans les rouages d’une affaire venue à dresser des habitants les uns contre les autres, la pièce donne à voir la structuration de ce conflit, depuis ses prémices et jusqu’à ses résonances actuelles. La myriade de personnages qui traversent l’histoire engendre une multitude de réactions, d’opinions et de vécus de l’événement. Cette représentation plurielle tient la pièce, de bout en bout.

Placés en témoins de la logique d’escalade des crispations et de durcissement mutuel des deux « camps » qui se forment, les spectateurs sont pris au cœur de la tourmente des opinions. À la fois observateur et observé, chacun assiste in fine à la perplexité des autres. Il en résulte l’expérience d’une société hétérogène qui, par le théâtre, est tenue de se mettre au travail sur ses contradictions.

Biographies

François Hien

Il est auteur (théâtre, essais, romans…), comédien et réalisateur de films, et codirige avec Nicolas Ligeon la compagnie L’Harmonie communale, qui monte certains de ses textes de théâtre. Il travaille régulièrement comme auteur avec d’autres compagnies (le Collectif X, les Non-Alignés, la compagnie des Lumas…).

La saison passée, il a présenté L’Affaire Correra au TNP.

Distribution

mise en scène François Hien, Maudie Cosset-Chéneau, Clémentine Desgranges, Sigolène Pétey
dramaturgie conçue avec les interprètes du spectacle Clémentine Beth, Kadiatou Camara, Estelle Clément-Bealem, Imane Djellalil, Saffiya Laabab, Katayoon Latif, Flora Souchier, Emilie Waïche et Amélie Zekri.
regard extérieur Arthur Fourcade
création lumière et régie générale Benoit Brégeault
costumes et scénographie Sigolène Pétey avec le soutien de l’atelier costumes du TNP
stagiaires costumes Alice Chanrion, François Rey
musique Kadiatou Camara et toute la distribution du spectacle
direction musicale Martin Sève
production et diffusion Pauline Favaloro et Nicolas Ligeon
stagiaire production Antoine Deloche

production Ballet Cosmique
aide à la production DRAC – Auvergne Rhône Alpes, région Auvergne Rhône Alpes
coproduction Le Théâtre National Populaire – Villeurbanne, L’Azimut – Antony/Châtenay-Malabry, Pôle National Cirque en Ile-de-France
en partenariat avec le GEIQ Théâtre/Compagnonnage
avec le soutien de l’école de la Comédie de Saint-Étienne / DIESE# Auvergne-Rhône-Alpes

Documentation

La presse en parle

« En ouverture de sa résidence d’une année au Théâtre National Populaire de Villeurbanne (TNP), la compagnie L’Harmonie Communale y présente La Crèche : mécanique d’un conflit de François Hien. Un dense et passionnant moment de théâtre qui fait résonner un événement réel passé avec le présent » La Terrasse, Anaïs Heluin

« Car oui, il faut se faire une religion d’aller voir ce spectacle. Tout simplement parce qu’il déploie toute la complexité d’un conflit de personnes qui devient une polémique nationale. (…) Parce qu’il déploie une théâtralité simple et efficace, basée sur une parole qui ne cherche pas le réalisme mais la clarification des pensées et des ressentis. » Sceneweb, Eric Demey

« François Hien fait sans autre moyen que son intelligence et sa direction d’acteurs impeccable. Un travail courageux, exigeant, salutaire et passionnant. » Les Trois Coups

« Écriture collective au plateau, dispositif bi-frontal, adresse au public : tout est fait pour impliquer le spectateur au plus près de l’action, le rendre témoin de ce drame social, de ce feuilleton judiciaire à rebondissements. Sur la scène, s’appuyant sur des faits avérés, les neuf incroyables comédiennes tirent les fils de cette histoire à tiroirs, de cette aventure féminine et d’insertion sociale qui tourne court, de cet amalgame problématique entre religion et port du voile, entre choix individuel et règles collectives. Toute l’affaire de la crèche Baby-loup s’étale dans les moindres détails devant nos yeux. Rien à dire, tout est là, François Hien sait y faire. Il a la méthode, maitrise les effets, connaît les grandes lignes d’une forme de manipulation intellectuelle. » L’Œil d’Olivier.fr, Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

« Révélé par ses nombreuses créations théâtrales, programmées dans les principaux théâtres de l’agglomération lors de ces dernières saisons, François Hien, avec sa compagnie L’Harmonie Communale, est au TNP pour présenter son répertoire, déjà bien étoffé. Mais aussi pour y animer des rencontres et des débats, nouer de nouveaux liens avec le public et renforcer ceux déjà existants. » Lyon Capitale, Caïn Marchenoir

Rendez-vous

  • Rencontre autour des publications de l’Harmonie Communale
    en salle Jean Bouise
    samedi 25 février à 18h
    réservations

 

  • Théâtromôme
    → garderie artistique le temps du spectacle
    dimanche 26 février
    Plus d’infos

A suivre

  • Les mardis du répertoire de l’Harmonie Communale
    → La Peur
    → Olivier Masson doit-il mourir ?
    → L’Affaire Correra
    7 mars au 9 mai
    Plus d’infos

 

  • Les ateliers de l’Harmonie Communale
    → La pédagogie
    → L’institution
    → La dimension politique de l’enseignement
    7 mars, 4 avril, 9 mai
    Plus d’infos

 

  • Les veillées avec l’Harmonie Communale
    → L’invention du jeu
    → Qui fait du théâtre et pourquoi en faire ? (et pourquoi ne pas s’en foutre ?)
    27 avril et 11 mai
    Plus d’infos