Création

textes de Noëlle Renaude
mise en scène Mélodie-Amy Wallet
assistée de Clément Durand

Mercredi 15 mai
et jeudi 16 mai 2024
Grand théâtre • salle Roger-Planchon
Durée : 1 h 45

mercredi à 20 h et jeudi à 19 h 30

Les dates réserver

lunmarmerjeuvensamdim
mai 2024
13
14
15
16
17
18
19
Billetterie

Les tarifs

  • 7 € plein tarif
  • 5 € aboDE et aboJ, moins de 30 ans, étudiants, professionnels de la culture, élèves des écoles partenaires*, minima sociaux (CMU, RSA, AAH)

Détail des tarifs

À propos

Depuis 2020, chaque saison, une Troupe éphémère naît et fleurit entre les murs du TNP. Une vingtaine de jeunes amateurs de théâtre, vivant à Villeurbanne ou ses environs, travaillent à la création d’un spectacle présenté au cœur de la saison, sur le grand plateau du théâtre. Cette saison, c’est Mélodie-Amy Wallet qui prend les rênes. Comédienne, metteuse en scène et collaboratrice artistique de Jean Bellorini, elle se passionne pour les grands textes littéraires. Avec beaucoup de rigueur et de joie, elle a codirigé plusieurs Troupes éphémères, à Villeurbanne ou à Saint-Denis. Elle sera épaulée par Clément Durand, autre acteur de la troupe de Jean Bellorini, vu au TNP dans Onéguine ou Le Suicidé, vaudeville soviétique. Ensemble, ils signeront la quatrième création de la Troupe éphémère villeurbannaise.

Biographies

Mélodie-Amy Wallet

Formée à l’École Claude Mathieu de 2011 à 2014, elle suit auparavant un cursus universitaire et une classe prépa littéraire en spécialité théâtre. Elle dirige des ateliers d’élèves au sein de l’Association Culturelle Saint-Michel-de-Picpus et travaille notamment sur Ivanov d’Anton Tchekhov, La Bonne Âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht, Les Sacrifiées de Laurent Gaudé, et monte des spectacles autour de pièces en un acte de Tchekhov et Marivaux. En 2013, elle assiste Jean Bellorini sur La Bonne Âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht, créé au Théâtre National de Toulouse et présenté à l’Odéon-Théâtre de l’Europe, puis en tournée. En 2014, elle monte Casimir et Caroline d’Ödön von Horváth, et joue dans le spectacle Vivre, nous allons vivre ! mis en scène par Alexandre Zlo­to. Depuis 2015, elle est assistante à la mise en scène auprès de Jean Bellorini dans Un fils de notre temps d’Ödön von Horváth, dans le­quel elle joue aussi du clavier, dans Karamazov d’après Les Frères Karamazov de Fédor Dostoïe­vski créé pour le Festival d’Avignon 2016 et dans Onéguine, d’après Eugène Onéguine d’Alexandre Pouchkine, dans laquelle elle joue également, créé en 2019 et toujours en tournée. Aux côtés de Jean Bellorini et de Delphine Bradier, elle comet en scène les jeunes amateurs de la Troupe éphémère dans l’exposition Éblouissante Venise au Grand Palais, à l’invitation de la commissaire artistique Macha Makeïeff, en 2018 et dans Quand je suis avec toi, il n’y a rien d’autre qui compte de Pau­line Sales, en 2019. La même année, elle met en scène Matthieu Tune dans Le Petit Héros, d’après la nouvelle de Fédor Dostoïevski. En 2020, elle assiste Jean Bellorini sur la création du Jeu des Ombres de Valère Novarina, présenté lors de la Semaine d’art en Avignon. La saison 2020-2021, elle dirige avec Jean Bellorini la première Troupe éphémère villeurbannaise. Le spectacle Et d’autres que moi continueront peut-être mes songes, sur des textes de Firmin Gémier, Jean Vilar, Maria Casarès, Silvia Monfort, Gérard Philipe et Georges Riquier, est présenté à l’automne 2021 dans le cadre du Centenaire du TNP. Fin 2022, elle assiste Jean Bellorini lors de la création Le Suicidé, vaudeville soviétique de Nicolaï Erdman.

Clément Durand

Après des études de médiation culturelle, il prend des cours de théâtre au Cours Florent puis à l’école du Studio d’Asnières où il est dirigé par Hervé Van Der Meulen et Jean-Louis Martin-Barbaz. En 2013, il intègre la promotion de l’Atelier Volant du Théâtre national de Toulouse. Suite à cette formation professionnalisante d’un an, il est engagé sur deux spectacles mis en scène par Laurent Pelly, Mangeront-ils ? de Victor Hugo créé au TNT en 2013 et Le Songe d’une nuit d’été créé au TNT en 2014. En 2015, il joue pour Jean Bellorini dans Un fils de notre temps d’Odön von Horváth, créé au Théâtre Gérard Philipe. En parallèle, il rejoint la Compagnie La chevauchée et joue dans les spectacles Kératoconjonctivite et SHOEGAZE mis en scène par Mathieu Barché. En 2016, il rejoint le projet d’Emmanuel Daumas intitulé Ceux qui n’en sont pas. Cette création utilisant l’écriture au plateau comme procédé principal, sera présentée à la Ferme du Buisson puis dans le cadre du Festival Jerk off à la rentrée prochaine. Il travaille aussi comme comédien avec Arnaud Vrech et le collectif Aubervillers dans un spectacle créé à La Maison Maria Casares autour du roman À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie d’Hervé Guibert. En 2019, il collabore à la création du Petit Héros d’après une nouvelle de Fédor Dostoïevski, mis en scène par Mélodie-Amy Wallet et joue dans Onéguine d’après Pouchkine mis en scène par Jean Bellorini. Il retrouve Jean Bellorini en 2022 pour la création TNP Le Suicidé, vaudeville soviétique de Nicolaï Erdman. En parallèle de son travail d’acteur, il écrit et réalise des films de fiction en collaboration avec la société de production Les Films d’Argile.

Distribution

avec des amateurs de 12 à 20 ans,
Chloé Allegret, Flora Angaut Pellois, Matteo Argento, Eugénie Aublé, Saimina Ben Hamoudi Saidiki, Maïwen Boute, Léon Butot Grenaudier, Yanis Chanal, Cléo Charbonnier, Fabien Chatelan, Emma Cheviet, Léoni Clément, Eliot Cochet Chapoton, Elio Fabbro, Marius Gilca, Llewella Grange, Anouk Grenier, Gasby Jomard, Pierre Jouan, Guillaume Mandon, Nathan Marsella, Maria Nogueira Farias, Lyse Pernaud, Léane Rynne, Alice Samzun-Lanciano

lumières Julien Louisgrand
construction du décor et confection des costumes les ateliers du TNP

  • production Théâtre National Populaire

Rendez-vous

 

  • Rencontre avec l’équipe artistique après le spectacle
    → jeudi 16 mai

Documentation

Menu