Événement

Lessia Oukraïnka et Sophia Andrukhovytch
traduction
Irina Dmytrychyn

Vendredi 14 octobre
et samedi 15 octobre 2022
Grand théâtre • salle Jean-Vilar
Durée : 2h30

Les dates

lunmarmerjeuvensamdim
octobre 2022
10
11
12
13
14
15
16
Billetterie

Les tarifs

Gratuit sur réservation :
Détail des tarifs

Restez informé : newsletter

À propos

À l’heure où la guerre en Ukraine gronde toujours aux portes de l’Europe, à la fois proche géographiquement et lointaine dans notre réalité quotidienne, il est primordial de faire entendre la parole d’artistes. Ces deux soirées de lectures sont l’occasion de découvrir deux autrices ukrainiennes : Lessia Oukraïnka et Sophia Andrukhovytch.  

En première partie de soirée, Maksym Teteruk, metteur en scène et dramaturge ukrainien vivant en France, présentera un montage de certains poèmes et textes de Lessia Oukraïnka, poétesse ukrainienne, traductrice, femme de lettres engagée disparue en 1913. Figure immense méconnue en France, Lessia Oukraïnka a beaucoup écrit pour le théâtre. Deux extraits se suivront : Cassandre, où quatre comédiennes interpréteront quatre versions du personnage éponyme, et L’Amphitryon de pierre, pièce savoureuse et résolument contemporaine.

La seconde partie de ce diptyque ukrainien sera portée par Jules Audry, metteur en scène français ayant travaillé trois ans en Ukraine, au théâtre d’État d’Ivano-Frankivsk.  Accompagné par Yuriy Zavalniuk qui lira des extraits du dernier roman de Sophia Andrukhovytch, Amadoca, écrit en 2020 : « Aujourd’hui, je voulais te montrer le plus grand lac d’Europe, qui n’existe plus. Regarde. »

2 soirées de lectures :

  • Cassandre de Lessia Oukraïnka
    présenté par Maksym Teteruk, metteur en scène et dramaturge, lus par Ghita Serraj, Yaëlle Lucas, Magali Bonat et Dimitra Kontou
    30 minutes de lecture
  • L’Amphitryon de pierre de Lessia Oukraïnka
    présenté par Maksym Teteruk, metteur en scène et dramaturge, lus par Ghita Serraj, Yaëlle Lucas, Magali Bonat et Dimitra Kontou
    30 minutes de lecture
  • Amadoca de Sophia Andrukhovytch,
    extraits présentés par Jules Audry, metteur en scène, lus par Yuriy Zavalniuk
    45 minutes de lecture

Lectures en français et ukrainien, suivies de 30 minutes d’échange en compagnie des deux metteurs en scène, de l’autrice Sophia Andrukhovytch et de sa traductrice, Irina Dmytrychyn.

→ vendredi 14 octobre à 20h et samedi 15 octobre à 20h

Biographies

Lessia Oukraïnka

Écrivaine, traductrice, activiste publique et culturelle et pionnière du mouvement féministe ukrainien, elle est une figure majeure de la culture nationale ukrainienne. Née en 1871, cette autrice se réfère souvent à des motifs antiques, bibliques, médiévaux et même fantastiques, à travers lesquels elle exprime ses convictions féministes, anticléricales et indépendantistes. Cofondatrice de la célèbre société littéraire “Pleyada”, elle a écrit de nombreux poèmes dramatiques où se déploie un mysticisme érotique, mais aussi des épopées, des romans et des essais. Partout dans son œuvre, la vérité et la justice des passions amoureuses sont toujours supérieures à toutes les autres lois et devoirs. Elle disparaît en 1913, léguant une œuvre à la modernité frappante, témoignant d’une vision du monde tout à fait extraordinaire.

Maksym Teteruk

Il est metteur en scène, dramaturge et chercheur. Il est assistant à la mise en scène et collaborateur à la dramaturgie de Krystian Lupa sur Mo Fei de Shi Tiesheng en 2017, Capri, l’île des fugitifs d’après Kaputt et La Peau de Curzio Malaparte à Varsovie, en 2019, Austerlitz d’après W.G. Sebald à Vilnius en 2020 et Journal d’un fou d’après Lu Xun à Harbin en 2021. En 2020, il met en scène L’inassouvissement d’après Stanisław Ignacy Witkiewicz au Théâtre Studio d’Alfortville. Il a collaboré à la création d’Aurélia Guillet Les Irresponsables d’Hermann Broch, programmée au TNP la saison passée.

Sophia Andrukhovytch

Née en 1982 à Ivano-Frankivsk, fille de l’écrivain Yuri Andrukhovytch (publié en français aux Éditions Noir sur Blanc), elle est l’autrice de plusieurs essais et romans. Journaliste, traductrice du polonais et de l’anglais, Sofia Andrukhovytch a été récompensée par de nombreux prix littéraires, dont le « Livre de l’année de la BBC 2014 » pour Felix Austria et le prix Conrad 2015 pour l’ensemble de son œuvre. Felix Austria est son premier livre traduit en français.

Jules Audry

Après une formation de comédien à l’ESAD, il se consacre à la mise en scène dès 2014. Il dirige des lectures de jeunes auteurs et autrices dramatiques au Théâtre de l’Odéon, collabore avec le département Actorat de l’EICAR, et dirige des ateliers de jeu avec les élèves de l’École des Enfants Terribles. Jules Audry est le metteur en scène et directeur artistique de la compagnie Future Noir. Il a écrit et mis en scène une variation autour d’Hamlet, Looking for Hamlet (2014), puis a collaboré à l’écriture de sa seconde mise en scène Une commune (2017) avec l’auteur Guillaume Cayet. Sa troisième création en France, Comme une vague (2020), est adaptée du texte Les Malades de l’auteur espagnol Antonio Alamo. Régulièrement invité à travailler en Ukraine, il est nommé directeur artistique du Théâtre National d’Ivano-Frankivsk en avril 2019 pour une durée d’un an ; il met en scène Caligula (2019) d’Albert Camus et, en 2019, adapte à la scène le roman Felix Austria de Sofia Andrukhovytch.

Irina Dmytrychyn

Historienne, traductrice et maîtresse de conférences à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), elle est spécialiste de l’Ukraine.

Yuriy Zavalniuk

Né à Vinnitsya en Ukraine en 1991, il arrive en France à l’âge de quinze ans et se forme au Conservatoire de Toulon avant d’intégrer le Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Il y travaille notamment Lorenzaccio de Musset avec Daniel Mesguich, Hedda Gabler d’Ibsen avec Daniel Martin, Orestexcerptsie d’après Eschyle, Sophocle et Euripide avec Xavier Gallais et joue dans L’Acte de respirer de Sony Labou Tansi mis en scène par Jean-Damien Barbin et Dieudonné Niangouna ainsi que Crime et Châtiment mis en scène par Tatiana Frolova. On le voit dernièrement dans Blasted de Sarah Kane mis en scène par Christian Benedetti, Le Cercle de craie d’après Li Xingdao et Klabund adapté et mis en scène par Emmanuel Besnault, dans For Corners of a square with its center lost écrit et mis en scène par Bertrand de Roffignac, dans Notre Innocence mis en scène par Wajdi Mouawad au Théâtre National de la Colline, dans Le Maître et Marguerite de Boulgakov mis en scène par Igor Mendjisky au Théâtre de la Tempête et il jouera prochainement dans Ivanov mis en scène par Christian Benedetti au Théâtre de l’Athénée et dans Fauves mis en scène par Wajdi Mouawad au Théâtre National de la Colline.

Rendez-vous

  • Voix d’Ukraine
    Imperium delendum est

    concert exceptionnel de sept musiciennes du Théâtre Lessia Oukraïnka de Lviv, en Ukraine
    dimanche 23 octobre à 15h30
    Plus d’infos
    → DakhaBrakha
    quatuor ukrainien mêlant musiques actuelles et répertoire folklorique
    mardi 10 janvier
    Plus d’infos