TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Les Langagières
Samedi 18 mai

◊ Spectacles Le Petit Prince ; Le jeune noir à l’épée ; Les petites oreilles Couleurs/Florilège ; L’Analphabète
◊ Consultation poétique avec Chloé Landriot
◊ Rencontre avec Jean-Pierre Siméon
◊ Lectures Si je m’élève… ; … et pour le pire.
◊ Invitation à Frédéric Boyer
◊ Cabaret Équiper les anges
◊ Carte blanche à Zéno Bianu
◊ Insomnie poétique Scène ouverte slam

Au TNP

Poésie 17 maiPoésie 20 mai

 

 

14h30 – Spectacle Le Petit Prince

Antoine de Saint-Exupéry
Amandine Blanquart – Julien Gauthier
En famille (dès 6 ans)
• salle Jean-Vilar | 50 min

Un aviateur vient nous livrer son histoire. Lors d’une panne en plein milieu du Sahara, alors qu’il se trouvait entre la vie et la mort, à mille kilomètres de tout, il a rencontré un enfant extraordinaire qui a bouleversé son existence : le Petit Prince. Adapter au théâtre ce conte philosophique, c’est l’occasion de partager ce petit bijou poétique, d’en explorer les recoins, la poésie, la richesse infinie…

adaptation, conception et jeu Amandine Blanquart
mise en scène Julien Gauthier
lumière Mathilde Foltier-Gueydan
production Théâtre en pierres dorées

 

16h00 – Consultation poétique avec Chloé Landriot

• Loge
Auteure d’une thèse sur l’art épistolaire royal au XVIe siècle, cette poétesse et enseignante sensibilise ses élèves à la question de l’égalité entre les femmes et les hommes. Son premier recueil, Un récit, est sorti dans la collection Polder de Gros Textes. À Lyon, elle anime une « pause poésie » mensuelle à la Maison Pour Tous.

 

16h00 – Rencontre avec Jean-Pierre Siméon

• salle Laurent-Terzieff
Poète, romancier, auteur de livres pour la jeunesse et de pièces de théâtre, il a fondé les Langagières avec Christian Schiaretti à la Comédie de Reims. Cette collaboration, reposant sur l’intime
conviction d’un dialogue nécessaire entre la poésie et le théâtre, se poursuit au TNP. Jean-Pierre Siméon a enseigné dans le département des Écritures Dramatiques de l’ENSATT et a écrit régulièrement dans l’Humanité en tant que critique littéraire et dramatique. Directeur artistique du Printemps des Poètes durant plus de dix ans, il est depuis 2018 directeur de la collection Poésie/Gallimard. Son dernier recueil, Levez-vous du tombeau, vient de paraître dans la Collection Blanche de Gallimard.

 

16h00 – Spectacle Les petites oreilles Couleurs/Florilège

Louise Vignaud – Julien Gauthier
En famille (dès 3 ans)
• salle Jean-Vilar

Et si un chat pouvait être bleu ? Et de quelle couleur sont les jours de la semaine ? Quelques poèmes et autant de façon de voir le monde, tout en couleur !
jeu Julien Gauthier
mise en scène Louise Vignaud

 

17h30 – Lecture Si je m’élève, je m’élève très haut.
Si je tombe, je tombe entièrement

Ingeborg Bachmann – Sylvia Plath – Alejandra Pizarnik
Julie Guichard
• salle Jean-Vilar
À la même époque, sur trois continents, trois femmes poétesses du XXe siècle se rejoignent dans la sphère intime.
avec Julie Guichard, Kenza Laala et Juliette Rizoud
mise en scène Julie Guichard

 

17h30 – Invitation à Frédéric Boyer, éditeur

• salle Laurent-Terzieff
Directeur littéraire des éditions P.O.L, il a écrit une trentaine de livres, romans, essais, poèmes et traductions. Il obtient le Prix du Livre Inter en 1993 pour son roman Des choses idiotes et douces, et le prix Jules Janin de l’Académie française pour sa nouvelle traduction des Confessions de Saint Augustin nommée Les Aveux. Avec de nombreux écrivains, il a co-dirigé le chantier de la Nouvelle Traduction de la Bible.

 

17h30 – Cabaret Équiper les anges

Katia Bouchoueva – David Bressat
• brasserie du TNP
Lors d’un cabaret poétique au Périscope à Lyon en 2015, David Bressat, pianiste et compositeur, est touché par les textes de Katia Bouchoueva. Son aura, la rythmique de ses mots, ses vers tranchants et nébuleux entrent en résonance avec son univers musical. Avec une équipe de musiciens, ils décident de monter une création où la musique est composée en dialogue avec les textes de la poétesse née à Moscou. Elle publie en russe et en français dans plusieurs revues poétiques et a écrit plusieurs recueils. Son dernier ouvrage Équiper les anges – et dormir, dormir est paru en 2017 aux éditions La Passe du vent.
texte Katia Bouchoueva
piano David Bressat
violoncelle Maud Fournier
contrebasse Vincent Girard
batterie Corentin Quemener

 

19h00 – Carte blanche à Zéno Bianu

• salle Jean-Vilar
Signataire du Manifeste électrique qui secoua la poésie des années 70, Zéno Bianu est l’auteur d’une oeuvre multiforme qui interroge la poésie, le théâtre, le jazz, les arts plastiques et l’Orient. Publiés notamment aux Éditions Gallimard et Fata Morgana, ses écrits entrent volontiers en résonance avec les figures-limites de l’art : d’Antonin Artaud aux poètes du Grand Jeu, de Van Gogh à Yves Klein. Toute son oeuvre peut se lire comme un long poème-randonnée dont l’architecture d’ensemble, en modulations et variations constantes, invite à reconsidérer la poésie comme une forme ultime d’engagement existentiel.

 

19h00 – Lecture … et pour le pire

Nicolas Gonzales
• salle Laurent-Terzieff
Dans ce dernier recueil inédit, un homme expose à la barre l’impossibilité de rentrer et de retrouver son épouse qui attend. Chemins de traverses, hurlement de sirènes, descente aux enfers, son aveu transpire l’errance, le sel et le champ de ruines intérieur. Jusqu’à l’exutoire final.
Formé à l’ENSATT, Nicolas Gonzales rejoint d’abord la troupe du TNP puis le CDN de Tours comme comédien permanent. Avec l’auteur Randal Douc, il met en scène Trajectoires puis travaille régulièrement sous la direction de Christophe Maltot et enregistre des fictions radiophoniques pour France Culture.

 

19h00 – Spectacle L’Analphabète

Agota Kristof
Anne de Boissy – Isabelle Voizeux
•
salle Jean-Bouise
Pourquoi la Langue des Signes Française (LSF), et avec elle la culture sourde, est-elle si peu représentée dans le monde des arts ? Pour Anne de Boissy, le conflit entre « langue maternelle et langues ennemies », qui innerve le récit autobiographique de Agota Kristof L’Analphabète, fait écho à celui qui existe entre la LSF et le Français. Elle choisit de le raconter sur scène, avec deux langues françaises interprétées simultanément aux côtés d’Isabelle Voizeux, une actrice sourde.
premier aperçu d’un travail en cours
texte Agota Kristof
mise en scène, adaptation, interprétation Anne de Boissy
traduction, adaptation, interprétation Isabelle Voizeux
traduction, adaptation Géraldine Berger
production Les Trois-Huit
coproduction TNP

 

20h30 – Spectacle Le jeune Noir à l’épée

Abd Al Malik
• salle Roger-Planchon

« Le jeune Noir à l’épée est d’abord le titre d’une peinture de Pierre Puvis de Chavannes qui m’a bouleversé. C’est tout naturellement que se mit à s’exprimer sous ma plume, propulsé à notre époque, ce jeune noir, à peine sorti de prison, dans sa cité HLM. C’est une rébellion rythmée, déclamée, rappée, slamée et chantée sur une musique noire, blanche, métisse, ancienne et moderne, faite de fragments mélodiques, d’échantillons musicaux disparates, dont la mise en relation accidentelle et inattendue verra surgir, contre toute attente, du nouveau et de l’harmonieux. »
de et par Abd Al Malik
basse Izo

 

22h00 – Insomnie poétique Scène ouverte slam

Le Cercle des Poètes à la Rue
• brasserie du TNP
Le Cercle des Poètes à la Rue est un collectif lyonnais créé en 2013 qui développe le slam par le biais de scènes ouvertes, d’ateliers d’écriture, de démonstrations, d’enregistrements
de morceaux et de créations de textes collectifs. Il est accueilli un dimanche 22 h 00 par mois au Théâtre des Clochards Célestes. Dire, dire des mots sans musique ni accessoires. La langue à l’état brut. Le Cercle des Poètes à la Rue vous invite à une scène ouverte de slam, où chacun peut proposer un texte sur la scène de la Brasserie.
Inscrivez-vous à partir de 21h00 et slamez librement dès 22h00. Gratuit !
avec Le Cercle des Poètes à la Rue : Slamouraï, Les Mille Zulus, Gyslain.N, Nos, Grisppal

Lexique

Cartes blanches à…

Les voix majeures de la poésie contemporaine nous font entendre leurs derniers ouvrages.

 

Grands cours

Du Moyen-Âge au monde contemporain, des spécialistes partagent leur savoir et leur expérience et proposent un éclairage singulier sur la langue, son histoire et ses possibles.

 

◊ Émission Des mots de minuit

Radical, métis, réjouissant ! Philippe Lefait revient aux Langagières avec son émission. Chaque soir deux personnalités sont conviées sur le plateau Des mots de minuit. Émission enregistrée en public et mise en ligne sur • desmotsdeminuit.fr via Culturebox.

 

Consultations poétiques

Une heure dans l’intimité, pour de petits groupes d’auditeurs, dans un lieu insolite du théâtre, un poète lit, dit ses textes. À l’issue de la consultation, il devient « poète de garde » à la Brasserie du TNP.

 

Insomnies poétiques – Vignettes

Scène ouverte slam et vignettes proposées par le Théâtre des Clochards Célestes et le Cercle des Poètes à la Rue.

 

Cabarets / Récitals

Des fins de soirée en poésie et musique, dans une ambiance chaleureuse et détendue.

 

Invitation à…

Sont à l’honneur, un éditeur, un caviste, un restaurateur.

 

◊ Poète de garde

Vous ressentez un étrange malaise devant la poésie ? Vous avez du mal à digérer La légende des siècles ou inversement le vers libre vous donne des boutons ? Vous cherchez un antidote à la langue de bois ? Vous voulez un remède à votre mélancolie ou bien un adjuvant à votre colère ? Vous avez besoin d’un poème spécifique pour alléger votre mal d’amour ou d’aphorismes vitaminés pour affronter les lundis matins ? Le poète de garde est là pour vous écouter, répondre à vos questions et vous conseiller.

 

Place aux mots

Flâneurs, passants, habitants de Villeurbanne, venez goûter au plaisir de déclamer des vers, de les pêcher dans les bassins de la Place Lazare-Goujon.

 

Esclandres

Une surprise poétique et théâtrale peut survenir dans votre quotidien à chaque instant tout au long des Langagières.

 

Brigades d’Intervention Poétique – Bip

Le langage poétique investit les écoles primaires, lieux par excellence de sensibilisation à l’usage de la langue. La « poésie vivante », incarnée par la parole du comédien, face aux élèves. Les comédiens « langagiers » donnent à entendre des « poèmes-minute », tous les jours, à heure fixe, dans des établissements scolaires villeurbannais.

 

Brigade d’Action Culturelle – Bac

Pendant que les Bip œuvrent à l’école, la Bac sillonne les rues de Villeurbanne et encourage ses habitants à nous dire un poème de leur choix. Leur intervention est filmée et diffusée pendant les Langagières.

 

Poèmes dramatiques – Ajax, Antigone, Électre et Philoctète

La complicité poétique entre Jean-Pierre Siméon et Christian Schiaretti a trouvé son expression théâtrale avec la création de quatre variations de Sophocle, mises en jeu avec la fidèle troupe des comédiens du TNP. L’occasion de les (re)découvrir et de saluer cette amitié artistique !

 

Autre regard

Lecture en braille à plusieurs voix.