TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Maquette « Partage de midi »

Quatre personnages sur un bateau, Mesa, Amalric, de Ciz et son épouse, Ysé, en route pour la Chine. Mesa retourne y occuper une place importante dans la diplomatie, et Amalric et de Ciz partent à la conquête d’un nouvel Eldorado. Le parcours de ces trois hommes sera lié à celui de la femme, Ysé.
Ysé et Amalric se retrouvent après dix ans, Mesa et Ysé se découvrent, tandis que de Ciz la laisse libre afin de mieux placer ses affaires. Une fois en Chine, de Ciz abandonnera Ysé à Mesa, et ils plongeront tous deux furieusement dans cet amour.
Derrière l’intrigue d’un chassé-croisé amoureux, Partage de midi parle du destin humain. C'est un chemin vers l'acceptation d'un destin à taille humaine, avec sa contingence, ses déceptions, ses lâchetés, mais avant tout ce formidable souffle d'espoir qu'est la Vie. Claudel, dans cette œuvre d’inspiration biographique empreinte de culture et de philosophie asiatique, par la bouche de Mesa, se livre corps et âme à l’Amour.

À propos

Du jeudi 19 au samedi 21 février 2015
D’après la version du Partage de midi de 1948

Quatre personnages sur un bateau, Mesa, Amalric, de Ciz et son épouse, Ysé, en route pour la Chine. Mesa retourne y occuper une place importante dans la diplomatie, et Amalric et de Ciz partent à la conquête d’un nouvel Eldorado. Le parcours de ces trois hommes sera lié à celui de la femme, Ysé.
Ysé et Amalric se retrouvent après dix ans, Mesa et Ysé se découvrent, tandis que de Ciz la laisse libre afin de mieux placer ses affaires. Une fois en Chine, de Ciz abandonnera Ysé à Mesa, et ils plongeront tous deux furieusement dans cet amour.

Derrière l’intrigue d’un chassé-croisé amoureux, Partage de midi parle du destin humain. C’est un chemin vers l’acceptation d’un destin à taille humaine, avec sa contingence, ses déceptions, ses lâchetés, mais avant tout ce formidable souffle d’espoir qu’est la Vie. Claudel, dans cette œuvre d’inspiration biographique empreinte de culture et de philosophie asiatique, par la bouche de Mesa, se livre corps et âme à l’Amour.

« A l’image de nos quatre personnages sur le bateau, insouciants et heureux d’aborder une vie nouvelle, nous allons gaiement à la recherche de cette langue, profonde, cette histoire, bouleversante, cette thématique, essentielle.
Nous nous connaissons depuis notre formation et avons joué ensemble dans de nombreux spectacles au TNP. Nous partageons cette envie furieuse de plonger vers l’inconnu et le mystère de la langue claudélienne.
Nous jouerons la fable : des hommes qui essaient de faire et placer leurs affaires, monde dans lequel la femme n’est qu’un accident. Accident pourtant central qui mènera à la révélation de chacun.
Le travail sera donc basé sur l’acteur qui doit incarner sans fioriture cette langue, avec deux mots d’ordre : œil joyeux et pied léger.
La pièce s’ouvre pleine de vivacité sur un « Partage de midi » et se clôt sur un « Partage de minuit » au cœur de la nuit étoilée, à cet instant éclair entre la Vie et la Mort, où l’Homme rencontre sa propre Âme. » Clémentine Verdier

billet-newsRéservations : uniquement en ligne via ce formulaire

 © Michel Cavalca

 

Le TNP offre l’opportunité à trois comédiens-metteurs en scène de la troupe de présenter une mise en espace d’un texte de leur choix. Il propose au public de partager ces expériences.
A voir cette saison :

Distribution

Mise en scène Clémentine Verdier en complicité avec Clément Morinière

Avec
Julien Gauthier – de Ciz
Damien Gouy – Mesa
Julien Tiphaine – Amalric
Clémentine Verdier – Ysé

scénographie Fanny Gamet
costumes Sophie Bouilleaux-Rynne
lumières Arianna Thöni
son Pierre-Alain Vernette
plateau Thomas Gondouin

En tournée

Vendredi 12 juin aux Rencontres de Theizée

Dimanche 5 juillet aux Nouvelles Rencontres de Brangues.