TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âge

Archibald Axe est un chanteur au bord de l’amertume. Pour redonner du souffle à une carrière vacillante, il se fait passer pour mort et organise ses funérailles… Né de la rencontre entre Arthur H et Wajdi Mouawad, ce spectacle est le récit d’une angoisse : comment se libérer de ce regard du monde qui nous détermine ?

À propos

Au seuil de la cinquantaine, Archibald Axe est un chanteur apprécié. Il jouit des suffrages du public, du respect du milieu de la chanson et d’une visibilité dans la plupart des médias officiels. Mais un peu moins qu’avant. C’est donc un chanteur au bord de l’amertume, qui fait cependant tout pour ne pas y sombrer. Mais son manageur a une idée : rien de tel qu’une mort tragique pour redonner du souffle à une carrière vacillante et relancer les ventes de disques. Archibald décide donc de se faire passer pour mort et d’organiser ses funérailles…

Né de la rencontre entre Arthur H et Wajdi Mouawad, ce spectacle n’est pas une simple mise en scène des chansons d’Arthur par Wajdi. C’est une création à part entière, le récit d’une angoisse : comment se libérer de ce regard du monde qui nous détermine ? Entre le monde de la chanson et celui du théâtre, leur amitié les a menés des confins de la forêt amazonienne aux glaciers du Groenland. De ces voyages, entre humour et silence, ont surgi des scènes, des textes, des chansons… Ces témoignages d’une génération en perte de repères forment une tragi‑comédie, forcément, tant il est vrai que toute mésaventure qui arrive à un artiste a toujours une part éminemment risible.

 

Photo : © Sebastião Salgado

Biographies

Wajdi Mouawad

Auteur, metteur en scène et comédien, Wajdi Mouawad a vécu au Liban, au Québec, puis en France. Avec sa première compagnie, Théâtre Ô Parleur, puis avec les suivantes, Abé Carré Cé Carré au Québec et Au Carré de l’Hypoténuse en France, il monte ses propres textes, publiés aux éditions Leméac/Actes Sud-Papiers. Il écrit des romans comme Visage retrouvé et Anima. En 2000, il prend la direction artistique du Théâtre de Quat’Sous à Montréal pour quatre saisons, puis celle du Théâtre français du Centre National des Arts à Ottawa. En 2009, il est artiste associé au Festival d’Avignon, où il présente Le Sang des Promesses, cycle de quatre pièces : Littoral, Incendies, Forêts, Ciels. Il devient directeur de La Colline – théâtre national en 2016. La même année, à l’invitation de l’Opéra de Lyon et de la Canadian Opera Company, il met en scène L’Enlèvement au sérail de Mozart.

Au TNP, Wajdi Mouawad a présenté Seuls et Sœurs en 2017, Tous des oiseaux en 2018, pièce qui a remporté le Grand prix de L’Association Professionnelle de la Critique de Théâtre, de Musique et de Danse, et Inflammation du verbe vivre en 2019.

Arthur H

Fils de Jacques Higelin et de Nicole Courtois, Arthur H se construit un univers particulier à la croisée d’influences musicales très diverses telles que Thelonious Monk, Tom Waits, les Sex Pistols, la chanson, le jazz, le blues ou encore le tango. En 1990, son premier album éponyme connaît un fort succès. Se succéderont ensuite Bachibouzouk, Mystic Rumba, Trouble-fête, Pour Madame X, Négresse blanche, Adieu tristesse, L’Homme du monde, Baba Love, Soleil dedans et enfin Amour chien fou, sorti en 2018. En 2010, il participe au Théâtre de l’Odéon à Paris à une soirée hommage à Édouard Glissant avec une lecture du Cahier d’un retour au pays natal de Aimé Césaire. C’est au cours de cette soirée que lui vient l’idée de consacrer tout un spectacle à la lecture musicale de la poésie noire et d’en réaliser un disque, L’Or noir.

Distribution

avec Marie-Josée Bastien, Gilles David, Arthur Higelin, Jocelyn Lagarrigue, Patrick Le Mauff, Sara Llorca

assistante à la mise en scène Valérie Nègre
dramaturgie Charlotte Farcet
chansons originales Arthur H
musique originale Pascal Humbert
son Michel Maurer
conseil artistique François Ismert
scénographie Emmanuel Clolus
costumes Emmanuelle Thomas
maquillage, coiffure Cécile Kretschmar


production La Colline – théâtre national
avec le soutien de La Halle aux Grains — Scène nationale de Blois, Les Théâtres — Marseille

Interview vidéo

En lien avec le spectacle

  • Rencontre après spectacle
    Jeudi 2 avril à l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.