Création

Du mercredi 03 mars
au vendredi 19 mars 2021

Petit théâtre • salle Jean-Bouise
Durée : 1h20

Velma Wallis et Vassili Golovanov / Lilo Baur

Les dates

lunmarmerjeuvensamdim
mars 2021
1
2
34567
8
91011121314
15
16171819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Billetterie

Les tarifs

Les billets pour ce spectacle sont en vente !

25 € plein tarif
19 € retraité, groupe
14 € tarifs réduits
12 € moins de 30 ans
7 € bénéficiaires minima sociaux

___
Voir le détail

Restez informé-e : newsletter

À propos

Création

Lors d’un hiver extrêmement rude, une tribu nomade du Grand Nord fait face à une terrible famine et prend la décision d’abandonner les deux plus anciennes de la communauté, devenues un fardeau. Restées seules, les deux femmes renoncent à cette condamnation : « quitte à mourir, autant le faire en essayant. » Pour survivre face au froid extrême, elles retrouvent les gestes de la chasse et de la pêche et l’agilité perdue de leur corps. Une seule pensée les anime : avancer pour ne pas mourir.

Lilo Baur s’inspire de cette légende orale rapportée par Velma Wallis, qu’elle tisse à d’autres récits sur le Grand Nord. Dans l’espace épuré d’un paysage enneigé, les comédiens et danseurs animent cette nature qui ne semble endormie qu’en surface. Cette terre a priori hostile est riche de rivières, de forêts et d’animaux qui sont sources de vie pour les peuples qui habitent ces espaces immenses. Cet équilibre est aujourd’hui mis en péril par les jeux politiques, le changement climatique, la pollution et les forages pétroliers.

Car c’est bien de notre monde, et non simplement du Grand Nord, dont il est question ici. L’histoire de ces deux figures féminines exemplaires vient déranger nos vies sédentaires où la vieillesse trouve difficilement sa place et où la transmission se perd. Elle ramène à une expérience fondamentale de vie, d’exclusion aussi, loin du confort et de l’abondance. Elle rappelle l’importance de l’entraide, la richesse de l’expérience et l’incroyable pouvoir de la volonté.

Depuis la sortie du livre de Velma Wallis en Angleterre en 1993, Lilo Baur rêve de l’adapter à la scène. Artiste à l’œuvre foisonnante, comédienne auprès de Simon Mc Burney, Peter Brook ou Katie Mitchell, elle signe de nombreuses mises en scène aussi bien à Athènes (Théâtre Amore), qu’à Rome (Théâtre Vascello) ou à Paris (Théâtre des Bouffes du Nord, Comédie-Française). Avec cette création produite par le TNP, elle pose un regard écologique et philosophique sur le monde en se demandant si l’on peut, aujourd’hui encore, être « at home in the world ».

Biographies

Lilo Baur

Née en Suisse, Lilo Baur débute sa carrière à Londres comme comédienne. Elle joue au Royal National Theatre dans L’Orestie d’Eschyle mis en scène par Katie Mitchell, puis dans The Merchant of Venice de William Shakespeare mis en scène par Richard Olivier. Membre du Théâtre de Complicité dirigé par Simon Mc Burney, elle joue dans The Visit d’après Dürrenmatt, The Street of Crocodiles d’après Bruno Schulz, Help I’m Alive d’après Ruzzante, The Winter’s Tale de Shakespeare et Lights de Torny Lindgren. Pour son rôle dans The Three Lives of Lucie Cabrol, elle obtient le Dora Award de la meilleure actrice ainsi que le Manchester Evening News for best actress. En France, elle interprète Gertrude dans La Tragédie d’Hamlet de Peter Brook avec lequel elle collabore à nouveau sur les spectacles Fragments, d’après Samuel Beckett et Warum Warum. Elle signe également de nombreuses mises en scène au théâtre et à l’opéra. Ces dernières années, elle collabore avec Hideki Noda au Tokyo Metropolitain Theatre, qui l’a mis en scène dans One Green Bottle. Parallèlement, elle joue au cinéma sous la direction de Justin Chadwick, Peter Yates, David Yates, Fredi Murer, Dona Deitch, Stephan Haupt, Tim Fehlbaum ou Beeban Kidron. Depuis 2010, Lilo Baur a mis en scène à la Comédie-Française Le Mariage de Nicolas Gogol, La Tête des autres de Marcel Aymé (Prix Beaumarchais), La Maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca, Après la Pluie de Sergi Belbel et La Puce à l’Oreille de George Feydeau.

Velma Wallis

Velma Wallis est née à Fort Yukon, Alaska, en 1960 dans une tribu athabaskane d’environ 650 personnes. Elle a été élevée avec ses douze frères et sœurs selon les valeurs traditionnelles de ce peuple, dans le respect des aînés de la tribu. À l’âge de treize ans, elle doit quitter l’école pour seconder sa mère, ravagée par le deuil de son époux. Des années plus tard, après des études à l’université, elle revient s’installer à proximité de son village natal pour apprendre à vivre de la terre comme ses ancêtres. Avide de lectures, habitée par le désir d’écrire, elle rédige Two Old Women dans un style limpide et direct, conférant une existence nouvelle à une légende immémoriale que les Indiens de la rivière Yukon se transmettent de génération en génération. Le livre est publié en 1993, et devient aussitôt un best-seller international traduit en 17 langues, avec plus d’un million d’exemplaires vendus. Inscrit au palmarès des Western States Book Awards des États-Unis, il est couronné en 1993 par le prix du meilleur ouvrage non romanesque.

Vassili Golovanov

Après des études à la Faculté de journalisme de l’université de Moscou, Vassili Golovanov travaille pour les journaux, revues et magazines les plus importants de la capitale. Journaliste et écrivain, il partage son temps entre Moscou, les voyages et l’écriture. En 2008, il publie une biographie de l’anarchiste Nestor Makhno, Molodaïa gvardia. Ses essais et récits lui valent d’être lauréat des prix décernés par les revues Novy mir et Droujba Narodov. Il se voit également remettre le prix Iasnaïa Poliana – XXIe siècle. Ses livres sont inclassables, oscillant entre le journal intime, le carnet de voyage, la géopoétique, le mythe, la fable. Les meilleurs exemples en sont sans doute Espace et labyrinthes et Éloge des voyages insensés, plusieurs fois primé.

Distribution

avec Aoife Hinds, Mai Ishiwata, Asahi Ishikawa, Vincent Mourlon, Hélène Patarot, Thierry Thieû Niang
adaptation Lilo Baur, Katia Flouest-Sell
dramaturgie Katia Flouest-Sell
scénographie Andrew D Edwards
costumes Agnès Falque
création vidéo Sébastien Dupouey
création musicale Mich Ochowiak

production Théâtre National Populaire

 

Two Old Women: An Alaska Legend of Betrayal, Courage and Survival est édité chez Epicenter Press (1993).
La version française d’Éloge des voyages insensés est parue aux Éditions Verdier.

En lien avec le spectacle

• Prélude
La découverte d’une œuvre, de son auteur, de l’histoire sous une forme accessible à tous.
Jeudi 4 mars à 19h00
En savoir plus

• Rencontre après spectacle
A l’issue de la représentation, nous vous invitons à rencontrer des membres de l’équipe artistique.
Jeudi 4 mars
En savoir plus

• Audiodescription
Les personnes malvoyantes ou non-voyantes peuvent suivre en direct la description du spectacle au moyen d’un casque à haute fréquence. La représentation est précédée d’une approche tactile du décor.
Pour bénéficier de ce dispositif d’accompagnement, il est nécessaire de le signaler lors de la réservation des places.
Jeudi 11 mars à 20h
En savoir plus

• Atelier de pratique théâtrale avec Lilo Baur
Vendredi 12 mars de 18h à 20h, samedi 13 et dimanche 14 mars 2021 de 14h à 17h
En savoir plus

• Théâtromôme
Pendant que les parents assistent au spectacle, les enfants sont accueillis dans un atelier en lien avec l’activité théâtrale.
Ce qui nous rend plus forts ! Un masque de super héros, une cape magique, se cacher derrière un personnage imaginaire ou se révéler au grand jour… Le costume et ses accessoires peuvent nous rendre plus fort.
Dimanche 14 mars à 15h45
En savoir plus

• Afterwork
Moment d’échange convivial entre le monde du travail et l’univers du théâtre.
Manager une équipe intergénérationnelle, comment moderniser sans détruire ?
Jeudi 18 mars à 18h30 En savoir plus