« Meraki » : Journées Internationales de Théâtre Universitaire

© Antonella Mazzitelli

Première édition — du 31 mai au 3 juin
Μεράκι
« L’essence de nous-même. Mettre une partie de son âme dans ce que l’on crée. »

C’est par ce mot intraduisible que les Grecs modernes décrivent ce qui est fait avec âme, avec brio, lorsqu’on laisse « quelque chose de soi-même » dans ce que l’on fait. Telle est l’essence, le ton que nous désirons donner à nos pratiques, singulières et multiples, du théâtre à l’université. Un théâtre humain, fait d’allégresse, de créativité, d’engagement. Un théâtre humaniste pensé dans son rôle éthique, fabriqué avec humilité, poésie et désir de compréhension de nous-mêmes et des autres.

En partenariat avec le TNP, l’Université Jean Moulin Lyon 3 présente la première édition de Meraki, les Journées Internationales de Théâtre Universitaire, à l’occasion du festival étudiant annuel L’Art au Moulin.

Huit troupes étudiantes, issues de la Métropole de Lyon ou internationales, sont invitées à présenter leurs créations centrées autour d’une thématique commune : Les personnages sont morts ? Vive les personnages !.

S’articuleront à la création scénique des temps de rencontre et de pratique artistique à la croisée des langues : une journée d’études sur Les pratiques du théâtre à l’université et des ateliers à l’Université, un workshop animé par des artistes professionnels au TNP, des visites guidées à destination des étudiants à la découverte des lieux où se développent et s’épanouissent cette recherche et cette création artistique.

Enfin, une exposition virtuelle de photographies des troupes invitées donnera à voir les multiples formes humaines et plastiques de ces pratiques théâtrales étudiantes.

Les personnages sont morts ? Vive les personnages !
Sur scène, les « personnages-humains » sont-ils des disparus ? Des morts ? Des revenants ?
Et est-il possible de supprimer leur fonction pour réinventer les codes du théâtre ? L’équipe de Meraki encourage les troupes théâtrales universitaires à défricher ces thématiques, à travers des textes dramaturgiques classiques, contemporains ou par de nouvelles formes d’écriture pour la scène…

Le TNP est ravi d’accueillir et de soutenir cette première édition de Meraki, pour mettre en lumière le foisonnement et la richesse de la création théâtrale universitaire.

Au programme :

  • Mardi 31 mai – à l’Université Jean Moulin Lyon 3
    14h – Journée d’études Les pratiques du théâtre à l’université avec les centres de recherche MARGE et IHRIM.
    18h30 – The Crucible, d’après Arthur Miller, mise en scène Charlotte Frade, Charlotte Mallon, Alix Revol et Elliot Reynolds, Atelier de théâtre en anglais, Université Jean Moulin Lyon 3
  • Mercredi 1er juin – au TNP
    18h – Déambulation chant-signée, mise en scène de Géraldine Berger et Anthony Guyon, Atelier de théâtre en LSF, Université Jean Moulin Lyon 3
    19h – Medea, d’après Sénèque, mise en scène Giuliano Gariboldi et Claudio Morandi, CUT Bergamo, Université de Bergame
    21h – Ma camminarci, non ci camminavo, d’après Luigi Pirandello, mise en scène Ilaria Moretti, Atelier de théâtre en italien, Université Jean Moulin Lyon 3
  • Jeudi 2 juin – au TNP
    19h – Y’a des nuits qui mériteraient pas de voir le jour, d’après Lilian Lloyd, mise en scène Ian Pellet et Melen Richard Allouard, Association TTI – Troupe Théâtrale de l’INSA
    21h – Cocoon, mise en scène Declan Kelly et Lucy Yellow, Leeds University Union Theatre Group
  • Vendredi 3 juin – au TNP
    19h – Le Prénom, d’après Matthieu Delaporte et Alexandre de la Palletière, mise en scène Sarah Tison et Valentin Carme, Atelier de théâtre en français, Université de Leeds
    21 h – Les gens ne seraient jamais tombés amoureux s’ils n’avaient pas entendu parler d’amour, écriture et mise en scène Célia Jaillet, avec la participation de Svéa François, Association TUL – Théâtre Universitaire de Lyon 2

Représentations gratuites et ouvertes à tous sur réservation.