Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète

écriture, mise en scène et réalisation du film Adama Diop

Du au

salle Jean-Bouise

2 h 40 du mardi au samedi à 20 h, dimanche à 16 h,
relâche le lundi

Réserver

Rencontre

  • dim 16 février 16h00
  • Distribution

    avec Anne-Lise Binard
    violon, chant, guitare électrique

    ngoni, flûtes mandingues, chant, tama Dramane Dembélé
    jeu, chant Adama Diop
    violoncelle Léonore Védie

    à l’image, dans le film Emily Adams, Adama Diop, Cheikh Doumbia, Marie-Sophie Ferdane, Frédéric Leidgens, Boubacar Sakho, Issaka Sawadogo,
    Fatou Jupiter Touré, Joséphine Zambo

    collaboration artistique Sara Llorca
    scénographie Lisetta Buccellato
    lumière Marie-Christine Soma
    son Martin Hennart
    chef opérateur (film) Rémi Mazet
    mixage son Francis Berrier
    musique électronique Chloé Thévenin
    vidéo et montage Pierre Martin Oriol
    costumes Mame Fagueye Ba
    masques Étienne Champion
    chant iranien Aïda Nosrat

    régie générale Lucie Patat et Guillaume Honvault
    régie plateau Yann Ledebt et Guillaume Honvault
    régie lumière Jean-François Desboeufs
    régie son Martin Hennart
    régie vidéo Emmanuelle Vié Le Sage
    voix off Randa Baas, Prince Kabeya Tshimanga, Marcel Mankita et Jonathan Manzambi
    traduction Randa Baas, Ndey Koddu Faal et Daphné Reiss

    Le texte est publié aux éditions Actes Sud-Papiers.

    • production MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; mc2: Grenoble – scène nationale
    • coproduction Théâtre Dijon-Bourgogne, centre dramatique national ; Théâtre-Sénart, scène nationale ; Les Théâtres Aix-Marseille ; La Comédie de Saint-Étienne, centre dramatique national ; L’Azimut – Antony / Châtenay-Malabry, Pôle national Cirque en Île-de-France ; Théâtre du Nord, cdn Lille Tourcoing Hauts-de-France ; cdn de Normandie-Rouen ; Maison de la Culture d’Amiens
    • production exécutive du film keewu production avec le financement de la Région Île-de-Franc
    • avec le soutien de l’Institut français – dispositif Des Mots à la scène, de la drac Île-de-France – ministère de la Culture
    • remerciements à l’Odéon – Théâtre de l’Europe
  • Biographie

    Adama Diop

    Comédien et metteur en scène, il est né à Dakar au Sénégal. Il arrive en France en 2002 pour se former à l’ENSAD de Montpellier puis au CNSAD de Paris. Il joue Molière, William Shakespeare, Marivaux et Bertolt Brecht aussi bien que Bernard Koltès, Marie N’Diaye, sous la direction de grands noms comme Frank Castorf, Stéphane Braunschweig, Tiago Rodrigues on encore Arthur Nauzyciel. Il joue également sous la direction de Marion Aubert (Les aventures de Nathalie Nicole NicoleSaga des habitants du val de Moldavie).

    En 2016, il collabore avec la compagnie Si Vous Pouviez Lécher Mon Cœur et Julien Gosselin pour 2666 d’après un texte de Roberto Bolaño, présenté lors du Festival d’Avignon. Il retrouve cette compagnie en 2018 avec JoueursMao IILes Noms, créé au Festival d’Avignon. En 2021, il travaille avec Tiago Rodrigues pour la création de La Cerisaie dans la Cour d’honneur du Palais des papes, lors du Festival d’Avignon. Adama Diop a également joué sous la direction de Frank Castorf dans son adaptation de Bajazet – En considérant le théâtre et la peste d’après Racine et Antonin Artaud. Lors du Festival d’Avignon 2023, il donne une lecture du recueil Le Poète noir de Kery James, publié chez Actes Sud-Papiers.

    Parallèlement à son activité artistique, il est très engagé dans la pédagogie et a fondé une école de comédiens à Dakar. À l’automne 2026, l’École Internationale d’Acteur·rice·s de Dakar-EIAD accueillera sa première promotion en formation initiale.

    En 2024, avec Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète, le comédien et metteur en scène s’essaie pour la première fois à l’écriture théâtrale. La pièce est publiée chez Actes Sud-Papiers.

spectacle en français et wolof surtitré

Malal est un jeune Sénégalais qui se sent l’âme d’un poète. Il vit à Dakar entouré de ses amis et de sa femme mais aspire à autre chose, sans savoir réellement quoi. Lorsque sa mère est assassinée en pleine rue, le jeune homme se laisse envahir par des rêves étranges. Peu à peu, il délaisse le réel et s’enferme dans ses songes. Il entame un parcours initiatique, une longue marche au bord du monde qui le conduit à franchir les frontières des pays, des continents et des cultures. Malal quitte son pays natal et rejoint l’Europe.

Dans cette performance onirique, Adama Diop orchestre un va-et-vient entre cinéma, théâtre, conte, musique instrumentale ou électronique. La représentation est ponctuée par la projection d’un film tourné au Sénégal durant l’été 2023, composé d’images hypnotiques. Cette œuvre riche de notes autobiographiques recèle une portée universelle tant chacun peut se projeter dans l’odyssée de Malal, celle d’un être humain qui cherche son chemin.

Rendez-vous

  • Théâtromôme

    → garderie artistique le temps du spectacle, dimanche 16 février 2025 à 15 h 15

  • Rencontre avec l’équipe artistique après le spectacle

    → dimanche 16 février 2025