TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Ruy Blas

Un grand politicien espagnol, don Salluste, condamné à l’exil par la reine pour affaire de mœurs, utilise pour se venger de cette humiliation les services d’un de ses laquais, Ruy Blas, dont il connaît la passion secrète pour la souveraine.

À propos

Du vendredi 7 au samedi 22 décembre 2012

Au premier degré, l’intrigue de Ruy Blas peut apparaître simple : un grand politicien espagnol, don Salluste, condamné à l’exil par la reine pour affaire de mœurs, utilise pour se venger de cette humiliation les services d’un de ses laquais, Ruy Blas, dont il connaît la passion secrète pour la souveraine.
Sans lui expliquer la trame dans laquelle il l’implique, il lui ordonne de feindre d’être don César de Bazan et, sous cette identité, de se faire aimer de la reine, qu’il compte ainsi compromettre.
Ruy Blas, à la fois ébloui par l’idée d’approcher son étoile et pris de passion pour les malheurs politiques de l’Espagne, prend au sérieux son rôle. Au moment même où, avec l’appui admiratif de sa protectrice, il entreprend de purger le pays de la corruption qui l’épuise, Salluste revient lui rappeler qu’il n’est que son instrument.
Au terme de péripéties compliquées par le retour imprévu et cocasse du vrai don César de Bazan, Ruy Blas clame devant la reine sa condition de laquais, exécute Salluste et, désespéré, se tue aux côtés de celle qu’il aime.

Durée : 3h20 avec entracte

© Christian Ganet

 

Distribution

Avec Olivier Borle*, Yves Bressiant, Clément Carabédian*, Philippe Dusigne, Nicolas Gonzales*, Damien Gouy*, Claude Koener, José Lémius, Maxime Mansion*, Roland Monod, Clément Morinière*, Yasmina Remil*, Robin Renucci, Juliette Rizoud*, Isabelle Sadoyan, Clara Simpson et Brahim Achhal, Antoine Besson, Adrien Saouthi, Luc Vernay, Vincent Vespérant.

* La troupe du TNP.
En savoir plus sur les comédiens du TNP

Scénographie Rudy Sabounghi
Assistante à la scénographie
Accessoires Fanny Gamet
Lumières Julia Grand
Costumes Thibaut Welchlin
Coiffures, maquillage Claire Cohen
Son Laurent Dureux
Assistante Laure Charvin
Assistant à la mise en scène Olivier Borle
Assistante aux lumières Mathilde Foltier-Gueydan
Stagiaire à la mise en scène Esther Papaud

Production Théâtre National Populaire en coproduction avec Les Tréteaux de France en coréalisation avec le Théâtre Les Gémeaux, Sceaux.
Avec la participation du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon et L’École Nationale de Musique, Villeurbanne.

Revue de presse

Le Figaro. Porté par un souffle quasi hugolien, Christian Schiaretti alterne savamment saynètes de pure comédie et moments tragiques. Il s’est entouré d’une vingtaine de comédiens de formation et d’expérience différentes. Tous évoluent dans de somptueux costumes d’époque conçus par Thibaut Welchlin. Victor Hugo, qui avait distribué le rôle de Ruy Blas à Frédérick Lemaître, lors de la création de la pièce, aurait lui-même applaudi à ce Ruy Blas rajeuni.

Télérama. Schiaretti fait rayonner le texte au plus simple, au plus fort. Dans un gigantesque espace tapissé seulement de faïences espagnoles – et où se révèlent à l’envi portes et fenêtres secrètes –, les acteurs incarnent vaillamment cette poésie hugolienne si hybride où rire, grandiloquence, délicatesse, tristesse et grotesque se conjuguent avec frénésie.

Le Journal du Dimanche. Sur l’immense plateau, la vieillesse, jalouse et étriquée, s’oppose à la jeunesse, noble et ardente, dans une représentation à la beauté visuelle incontestable. Éblouissante, la scénographie de Rudy Sabounghi occupe tout l’espace, enserre l’action dans un déploiement d’azulejos spectaculaire, traversé de rais de lumière. Les costumes sont somptueux, contrastant avec certaines gestuelles et attitudes des jeunes interprètes, en décalage avec la noblesse des tissus.

Vidéos

Téléchargements

Théâtromôme

Dimanche 16 décembre 2012, à 16h

Pendant que les parents assistent au spectacle, les enfants sont accueillis dans un atelier en lien avec l’activité théâtrale.

L’œuvre graphique de Victor Hugo est considérable (plus de 4000 dessins, carnets de voyages, compositions tachistes, empreintes…) et offre une autre voie pour pénétrer dans le laboratoire de l’écrivain.
C’est par l’expérience graphique que nous avons choisi d’approcher Victor Hugo avec les enfants. En utilisant les techniques du pochoir, des taches, des empreintes, du découpage, du collage, et du poème aléatoire, les enfants pourront, à partir des formes engendrées par le hasard, composer une œuvre.

 

 

 

Matinées poétiques

Deux Matinées poétiques en lien avec le spectacle Ruy Blas
Écoutez de grands classiques, des poèmes autour d’une thématique !

  • Samedi 8 décembre à 16h00, Victor Hugo, le poète océan. En savoir plus 
  • Samedi 22 décembre à 16h00, Victor Hugo pour grandir. En savoir plus

 

En savoir plus sur les Matinées poétiques

 

Audiodescription

Deux audiodescriptions autour du spectacle Ruy Blas

Les personnes malvoyantes ou non-voyantes peuvent suivre en direct la description du spectacle au moyen d’un casque à haute fréquence. 
La représentation est précédée d’une approche tactile du décor. 
Pour bénéficier de ce dispositif d’accompagnement, il est nécessaire de se signaler lors de la réservation des places.

  • Mardi 11 décembre 18h30 approche tactile, 20h00 spectacle
  • Dimanche 16 décembre 14h30 approche tactile, 16h00 spectacle

 

En savoir plus sur les Audiodescriptions

 

aller plus loin


À lire
Cahier du TNP n° 11 autour de Ruy Blas, réalisé avec la complicité de Olivier Bara.
Les Aventures du TNP, histoire illustr(é)e, textes Jean-Pierre Jourdain, illustrations Jean-Pierre Desclozeaux.
Renaître, Refaire, Refonder ? États provisoires du poème XI. Coédition Cheyne Éditeur / TNP. En savoir plus sur les États provisoires du poème

À voir
Coffret DVD : Douze créations de Christian Schiaretti, TNP, 2006-2011
Siècle d’or La Célestine de Fernando de Rojas et Don Juan de Tirso de Molina.

À écouter
Podcast : Robin Renucci sur France Inter
Émission la Dispute autour de Ruy Blas
Interview de Robin Renucci au TNP