Culture en danger, le TNP résiste et soutient les mobilisations

« Qui ferme les théâtres (de Paris) éteint le feu qui éclaire, pour ne plus laisser resplendir que le feu qui incendie ! » Victor Hugo - Secours aux théâtres - 17 juillet 1848

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Tandis que nos théâtres sont fermés depuis un an, le TNP tente de résister.
En soutenant les rassemblements des acteurs culturels, d’abord, et les demandes urgentes de mesures d’accompagnement, en particulier la prolongation de l’année blanche pour les droits des intermittents.
Aujourd’hui, c’est le 7ème jour de l’occupation du Théâtre de l’Odéon.
Les directeurs de Centres dramatiques nationaux se réuniront en Assemblée Générale les 10 et 11 mars 2021 pour alerter sur la situation actuelle des précaires, des chômeurs, des intermittents et des étudiants. Mobilisation, rassemblement, vigilance, revendication seront les maitres-mots. Nous espérons que la prochaine réunion du Conseil national des professions du spectacle, prévue le 22 mars 2021, se fasse sous l’égide du premier ministre, Jean Castex, dont les prises de position franches à l’égard du secteur culturel brillent par leur absence.

En interne, nous ne désespérons pas de pouvoir vous présenter les derniers spectacles de cette saison. Les artistes et nos équipes sont plus que prêts pour vous retrouver, dans le respect des mesures sanitaires exigées. Parallèlement, nous préparons activement la saison prochaine, en cherchant à trouver le juste équilibre entre les reports et les nouveaux accueils.

Et surtout, depuis le mois de janvier, le TNP poursuit autant que possible les activités de création, d’accueil des artistes, de réalisation des décors et des costumes des futurs projets. Chaque rencontre, chaque partage nous redonne foi en nos métiers. La culture est et sera toujours essentielle à notre humanité.

Pour la réouverture urgente de tous les théâtres,

L’équipe du TNP

Suivez les occupations des théâtres via les réseaux sociaux

Communiqués de presse