Rencontre avec Aurélia Guillet et Irène Bonnaud à la Villa Gillet

© Jacques Grison

En écho au spectacle "Les Irresponsables" de Hermann Broch, traduction Iréne Bonnaud, mise en scène Aurélia Guillet. 

mardi 8 mars 2022 à 17h30

Né à Vienne en 1886, Hermann Broch est l’un des plus grands penseurs des menaces totalitaires. Tantôt romancier, tantôt poète, tantôt essayiste,
il est resté injustement méconnu. Dans son roman Les Irresponsables, il décrit la vie de personnages durant la montée du nazisme en Allemagne, catastrophe dont ils ne sont pas directement responsables. Paradoxalement, il est très peu question de politique puisque c’est au cœur de la vie intime, et entre autres du rapport à la sexualité, que le romancier
saisit l’état d’esprit dans lequel le nazisme a puisé sa force véritable, une force irrationnelle.

Partant de ce roman, Irène Bonnaud et Aurélia Guillet ont travaillé à une adaptation du roman, respectant sa structure de point et de contre-point, tout en assumant les coupes nécessaires à sa mise en scène au théâtre. Comment conserver le flux de pensée, et réinventer le chemin de l’écriture au présent.
Comment la matière littéraire résiste ou se déploie sur scène, quels allers-retours sont nécessaires entre le travail de traduction et celui de l’adaptation scénique ?

Gratuit sur réservation 
En savoir plus

Menu