Sensuelle

texte et mise en scène Jean-Christophe Folly

Du au

salle Jean-Bouise

2 h du mardi au samedi à 20 h,
relâches dimanche 2
et lundi 3 février

Réserver

Accessible aux malvoyants

  • jeu 30 janvier 20h00

Rencontre

  • jeu 30 janvier 20h00
  • Distribution

    avec William Edimo, Emmanuelle Ramu, Juliette Savary

    assistanat à la mise en scène Nanténé Traoré
    scénographie Jean-Christophe Folly et Marie Hardy
    musique Tatum Gallinesqui
    décor Eclectik Scéno
    regard sur les costumes Siegrid Petit-Imbert
    régie générale et lumière Marie Hardy
    régie plateau Naoual El Fannane

    • production Compagnie Chajar & Chams, Comédie de Caen – cdn de Normandie ; Comédie de Colmar – cdn Grand Est Alsace
    • coproduction Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône ; Théâtre Dijon-Bourgogne, centre dramatique national
    • avec le soutien de la Maison Jacques Copeau, Pernand-Vergelesses ; de la drac Bourgogne-Franche-Comté – ministère de la Culture ; de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de la Ville de Dijon
    • production et diffusion Jennifer Boullier
  • Biographie

    Jean-Christophe Folly

    Formé à l’École Claude Mathieu puis au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, il joue sous la direction de Jean-René Lemoine, Claude Buchvald, Jean Bellorini et Marie Ballet, Irène Bonnaud ou Robert Wilson. Il retrouve Jean Bellorini pour Karamazov, d’après Fédor Dostoïevski, créé au Festival d’Avignon 2016. En 2018, il joue dans Harlem Quartet, d’après Just Above My Head de James Baldwin, mis en scène par Élise Vigier. En 2021, il crée La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès sous la direction de Matthieu Cruciani. En 2022, il joue aux côtés de Marcial Di Fonzo Bo Avedon-Baldwin : entretiens imaginaires mis en scène par Élise Vigier au Théâtre du Rond-Point à Paris. En 2017, il crée sa compagnie Chajar & Chams. Il écrit et joue Salade, tomate, oignons, Prix de la Fondation Beaumarchais- SACD 2018. En 2023, il met en scène son texte Sensuelle à la Comédie de Caen, où il est artiste associé.

    Parallèlement, il tourne dans des courts et longs métrages tels que 35 Rhums de Claire Denis, La Maladie du sommeil, d’Ulrich Köhler et Vous n’avez encore rien vu d’Alain Resnais, présenté en compétition à Cannes en 2012. En 2019, il est l’interprète principal de L’Angle mort, réalisé par Dominik Brassan.

    Depuis 2012, il développe un univers musical par l’intermédiaire du personnage Tatum Gallinesqui. Il signe un album guitare-voix, La Dictature du Violet, et s’intéresse à la musique sur ordinateur : le premier album de ce style, Tatum Gallinesqui, paraît chez Craberecords en 2016 ; le deuxième, Luambo, est un album instrumental ; le troisième est Vie et Mort d’Isidjiom de Cinkabourg.

C’est l’histoire d’une femme de soixante ans, prénommée Sensuelle. Un jour, au comptoir d’un bar, un homme lui dit qu’elle n’est plus sensuelle. Elle le tue. De retour chez elle, elle reçoit la visite de sa fille, Branche, qui vient lui présenter son petit ami. La soirée défile et, à mesure que Sensuelle ouvre des bouteilles de Sancerre, les masques tombent et les langues se délient. Le huis clos se resserre : tôt ou tard, la police viendra embarquer la criminelle. Mais le polar n’est qu’un prétexte. Sensuelle orchestre avant tout la rencontre entre trois personnes que tout oppose, à part une incapacité à être soi.

Après le monologue Salade, tomate, oignons, le comédien Jean-Christophe Folly poursuit son cheminement d’auteur et croise des thématiques aussi diverses que l’émancipation féminine, les relations mère-fille, l’appartenance, le racisme ou le désir. Avec cette création décalée, euphorique et trash, il s’aventure davantage dans les zones d’ombre de nos existences humaines.

Rendez-vous

  • Représentation recommandée pour le public avec une déficience visuelle

    → jeudi 30 janvier 2025,
    visite tactile du décor à 19 h, spectacle à 20 h

  • Rencontre avec l’équipe artistique après le spectacle

    → jeudi 30 janvier 2025