TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Roger Planchon, homme de défi

Dans la grande salle restructurée, baptisée salle Roger-Planchon, le TNP propose, à distance de toute idée commémorative, un moment de partage simple et chaleureux.

Mardi 17 janvier 2012, à 20h

Dans la grande salle restructurée, baptisée salle Roger-Planchon, le TNP propose, à distance de toute idée commémorative, un moment de partage simple et chaleureux. La personnalité et la pensée de celui qui durant trente ans dirigea ce théâtre, rayonneront, une fois encore, de leur singularité toute de vigueur et perspicacité, soutenue par une généreuse intelligence.

Roger Planchon fut pionnier et demeure le stratège par excellence de la décentralisation théâtrale. Cette extrême et exemplaire fidélité à la région lyonnaise ne relève pas d’un simple attachement sentimental et casanier, mais de la conviction précoce et toujours vive qu’il convient de briser la résistible attraction centralisatrice de la capitale pour fonder et maintenir à Villeurbanne un grand « théâtre d’art » pour un large public . Ainsi s’exprimait l’un de ses plus proches collaborateurs, Michel Bataillon, en 1986 dans un article intitulé « Esquisse rétrospective ».

En 1972, sur proposition du ministre de la culture Jacques Duhamel, le célèbre sigle du TNP fixé à Chaillot est transféré à Villeurbanne pour être placé sous la direction de Roger Planchon, qui le dirigera jusqu’en 2001, successivement avec Robert Gilbert, Patrice Chéreau puis Georges Lavaudant. Il aura réalisé au TNP de Villeurbanne plus de trente spectacles qui sillonnèrent la France, l’Europe, jusqu’à résonner au bout du monde.
La programmation du TNP, par ses accueils prestigieux et audacieux, a largement contribué à faire naître des vocations et entretenir un lien et une mémoire vive chez de très nombreux spectateurs.

Entrée libre, sur réservation auprès de la billetterie
Attention : réservation uniquement par mail