Créations

Découvrez les créations que nous soutenons et accompagnons !

Et d’autres que moi continueront peut-être mes songes / Jean Bellorini

La Troupe éphémère 2021
textes de Firmin Gémier, Jean Vilar, Maria Casarès, Silvia Monfort, Gérard Philipe et Georges Riquier, mise en scène Jean Bellorini

Jean Bellorini signe le premier spectacle de la Troupe éphémère du TNP, composée d’une trentaine de jeunes de Villeurbanne et des environs. Dans un théâtre qui aurait été abandonné depuis des dizaines, des centaines d’années, des jeunes gens viennent raconter des histoires de naissance, d’apparitions. Des costumes historiques du TNP recouvrent le plateau, s’animent, disparaissent. À la fois décor et présences, ils sont comme des fantômes du passé regardant les êtres vivants d’aujourd’hui. Aux déclarations de Firmin Gémier, héraut du théâtre populaire, répondent des lettres inédites d’acteurs ou d’actrices de Jean Vilar. Dans tous ses textes passionnés, émergent les interrogations des directeurs, des artistes et de tous ceux qui ont portés le projet du TNP. Qu’est-ce qui les a rendus plus forts que le doute ? Quelle impérieuse nécessité les a fait tenir ? Les jeunes comédiens, loin de chercher à donner des réponses à ces questions, déploient tous les mystères qu’elles contiennent. Un hommage au passé ancré dans le présent et tourné vers l’avenir.

Tournée 2021-2022

  • les 9 et 10 octobre 2021, Théâtre Firmin Gémier – La Piscine, Antony– Châtenay-Malabry

Archipel / Nicolas Musin


une création de Nicolas Musin
textes extraits des Villes invisibles d’Italo Calvino

une chorégraphie théâtrale avec 3 comédiens, 10 rideurs, 3 traceurs, 2 danseurs de hip-hop expérimental, mêlant de jeunes professionnels et amateurs

Plus qu’une pratique sportive, le skate est une culture, une manière de vivre et d’habiter le monde. Le chorégraphe belge Nicolas Musin s’empare de cet imaginaire pour créer un spectacle au croisement des langages avec 16 jeunes. Jean Bellorini y insuffle la poésie des mots, avec des extraits des Villes invisibles d’Italo Calvino. Ensemble, ils conçoivent Archipel, un appel à l’imaginaire résolument contemporain et atemporel.

Logo Acrobat PDF Dossier de production

Les Irresponsables / Aurélia Guillet


de Hermann Broch
traduction Irène Bonnaud
mise en scène, scénographie, lumière Aurélia Guillet

Les Irresponsables brosse différents portraits de personnages qui se croisent au moment de la montée du nazisme, en Allemagne, dans l’entre-deux guerres. De ce roman, Aurélia Guillet retient le récit de la servante Zerline, sorte d’inventaire de la vie amoureuse de la vieille servante dans lequel apparaissent revanche sociale et rancœur amoureuse. Autour de ce récit, une constellation de personnages viennent cristalliser la fascination morbide pour le fascisme.

avec Adeline Guillot, Marie Piemontese, Pierric Plathier
et à l’image Miglen Mirtchev, Judith Morisseau et Manel Morisseau Coulloc’h
collaboration à la scénographie et à la création lumière Jean-Gabriel Valot
son Jérôme Castel
vidéo Jérémie Scheidler
collaboration dramaturgique Marion Stoufflet, Alain Jugnon, Irène Bonnaud
assistanat à la mise en scène
Benoit Mochot
fabrication du décor
les ateliers du TNP

Logo Acrobat PDF Dossier de production

Il Tartufo / Jean Bellorini


mise en scène, scénographie et lumière Jean Bellorini
de Molière
traduction en italien Carlo Repetti
spectacle en italien, surtitré en français

Enrichi de son expérience avec des théâtres internationaux, Jean Bellorini met en scène Le Tartuffe avec les acteurs italiens de la troupe du Théâtre de Naples. Molière en langue italienne est une curiosité à ne pas manquer… La musicalité de la langue italienne alliée à la force de vie des personnages laisse entrevoir un spectacle virevoltant et terrible.

avec la troupe du Teatro di Napoli-Teatro Nazionale

Logo Acrobat PDF Dossier de production

Tournée 2021-2022

  • du 20 avril au 1er mai 2022, Teatro di Napoli – Teatro Nazionale, Italie
  • du 20 au 29 mai 2022, Nanterre-Amandiers – CDN

C'est tout. / Thierry Thieû Niang et Marie Vialle

La Troupe éphémère 2022
mise en scène Thierry Thieû Niang
avec des amateurs de 9 à 18 ans
création mai 2022 au TNP

La deuxième Troupe éphémère du TNP sera menée par Thierry Thieû Niang, danseur et chorégraphe associé au théâtre, en collaboration avec la comédienne Marie Vialle. Leur point de départ : une émission de radio dans laquelle Marguerite Duras interroge des enfants sur leur temps, sur la lune et sur l’énergie atomique. Avec une vingtaine d’enfants et d’adolescents ils poursuivront ces interrogations et inventeront avec eux d’autres questions et d’autres réponses, d’autres gestes, d’autres paroles, d’autres musiques.

En savoir plus

Le Suicidé / Jean Bellorini


de Nicolaï Erdman
traduction André Markowicz
mise en scène Jean Bellorini

Cette pièce écrite aux heures les plus dures du stalinisme et interdite dès 1932 continue de retentir tant elle recèle une critique virulente de tous les régimes politiques oppressifs ainsi qu’une réflexion mordante sur le sens de l’existence. L’histoire de Semione Semionovitch, petit homme pathétique qui se démène dans le chaos, interpelle notre époque, nos désirs, nos résignations. Après sa mise en scène du Suicidé au Berliner Ensemble en 2016, Jean Bellorini redécouvre avec sa troupe cette farce politique aussi savoureuse que glaçante.

 

avec François Deblock, Mathieu Delmonté, Karyll Elgrichi, Anke Engelsmann, Jacques Hadjaje, Clara Mayer, Liza Alegria Ndikita, Marc Plas, Mélodie-Amy Wallet, Gérôme Ferchaud, Clément Durand, Matthieu Tune, Antoine Raffalli, Damien Zanoly
musiciens Anthony Caillet, Barbara Le Liepvre, Benoît Prisset
scénographie Véronique Chazal
costumes Macha Makeïeff
coiffure et maquillage Cécile Kretschmar
construction du décor les ateliers du TNP
assistanat à la mise en scène Mélodie-Amy Wallet
Le texte est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

Logo Acrobat PDF Dossier de production

 

L'Espèce humaine / Mathieu Coblentz

épopée musicale, librement inspirée de
L’Espèce humaine de Robert Antelme,
La Douleur de Marguerite Duras
et Autour d’un effort de mémoire de Dionys Mascolo
mise en scène et scénographie Mathieu Coblentz

L’Espèce humaine de Robert Antelme est à la fois récit, poème, essai et témoignage essentiel dont chaque page est la vie même, arrachée, préservée et comme sauvée de l’enfer des camps. Grâce aux récits de deux proches, Dionys Mascolo et Marguerite Duras, le spectacle reconstitue l’absence de Robert, l’attente, l’engrenage des événements infimes et gigantesques ayant conduit à son retour, à sa « résurrection » jusqu’à l’écriture.

avec Florent Chapellière, Vianney Ledieu, Camille Voitellier, Jo Zeugma (distribution en cours)
dramaturgie Marion Canelas
régie générale Vincent Lefèvre
création lumière Victor Arancio
création sonore Simon Denis

Logo Acrobat PDF Dossier de production

1983 / Margaux Eskenazi et Alice Carré

écriture Margaux Eskenazi et Alice Carré
mise en scène Margaux Eskenazi
création prévue en 2022

Le 15 octobre 1983, 17 jeunes Français entreprennent une longue Marche pour l’égalité et contre le racisme qui les mènera de Marseille à Paris. Inspirés des méthodes pacifistes de Martin Luther King, ces « marcheurs » revendiquent leur place, en tant qu’enfants d’immigrés et d’ouvriers, dans la société française. 100 000 personnes les attendent à Paris le 3 décembre, et François Mitterrand accède à l’une de leurs revendications : la carte de séjour de dix ans.
C’est une journée d’euphorie.
Malheureusement, dans les mois qui suivent, la recrudescence des crimes racistes et des violences policières démentent cet espoir.

Logo Acrobat PDF Dossier de production