Créations

Découvrez les créations que nous soutenons et accompagnons !

Les Messagères / Jean Bellorini


d’après Antigone de Sophocle
mise en scène Jean Bellorini

création du 28 au 30 juin 2023,
Théâtre National Populaire

En juin 2022, Jean Bellorini propose une session de répétitions avec les jeunes femmes de l’Afghan Girls Theater Group, autour de la pièce Antigone de Sophocle. Au fur et à mesure des répétitions, il est frappé par la singularité de chacune des actrices et la force du chœur qu’elles composent. Leur rapport au jeu est entier, vertical ; il est presque naïf, enfantin et en même temps puissant, tant leur vécu et la conscience qu’elles ont du monde, sont rares pour de si jeunes personnes. C’est le début de la création Les Messagères.

Cette création s’appuiera sur la tragédie antique, en langue dari surtitrée en français, en troublant la frontière entre incarnation et évocation. Sur le plateau, Jean Bellorini rêve à un équilibre entre une forme inachevée, un chantier porté par l’immédiateté du rapport au théâtre des actrices, ici et maintenant, et l’apparition d’images composées, spectaculaires, fugaces comme des songes.

avec l’Afghan Girls Theater Group :
Hussnia Ahmadi, Freshta Akbari, Atifa Azizpor, Sediqa Hussaini, Shakila Ibrahimi, Shegofa Ibrahimi, Tahera Jafari, Marzia Jafari, Sohila Sakhizada
collaboration artistique Hélène PatarotMina Rahnamaei et Naim Karimi
création lumière Jean Bellorini
création sonore Sébastien Trouvé

Dossier de production

Le Suicidé, vaudeville soviétique / Jean Bellorini


de Nicolaï Erdman
traduction André Markowicz
mise en scène et lumière Jean Bellorini

création du 15 au 17 décembre 2022
et du 6 au 20 janvier 2023,
Théâtre National Populaire

Cette pièce écrite aux heures les plus dures du stalinisme et interdite dès 1932 continue de retentir tant elle recèle une critique virulente de tous les régimes politiques oppressifs ainsi qu’une réflexion mordante sur le sens de l’existence. L’histoire de Semione Semionovitch, petit homme pathétique qui se démène dans le chaos, interpelle notre époque, nos désirs, nos résignations. Après sa mise en scène du Suicidé au Berliner Ensemble en 2016, Jean Bellorini redécouvre avec sa troupe cette farce politique aussi savoureuse que glaçante.

avec François Deblock, Mathieu Delmonté, Clément Durand, Anke Engelsmann, Gérôme Ferchaud, Julien Gaspar-Oliveri, Jacques Hadjaje, Clara Mayer, Liza Alegria Ndikita, Marc Plas, Antoine Raffalli, Matthieu Tune, Damien Zanoly
avec la participation de Tatiana Frolova

cuivres Anthony Caillet
accordéon Marion Chiron
percussions Benoît Prisset

collaboration artistique Mélodie-Amy Wallet
scénographie Véronique Chazal et Jean Bellorini
lumière Jean Bellorini
assisté de Mathilde Foltier-Gueydan
son Sébastien Trouvé
costumes Macha Makeïeff
assistée de Laura Garnier
coiffure et maquillage Cécile Kretschmar
vidéo Marie Anglade
construction du décor et confection des costumes les ateliers du TNP

La pièce est publiée aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

production Théâtre National Populaire
coproduction Espace Jean Legendre – Théâtre de Compiègne ; Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production ; La Coursive – scène nationale, La Rochelle

 Dossier de production

Tournée 2022-2023

La Troupe éphémère 2023 / Jean Bellorini et Liza Alegria Ndikita

mise en scène Jean Bellorini et Liza Alegria Ndikita
avec des amateurs de 12 à 20 ans

création du 28 au 30 avril 2023
Théâtre National Populaire

Cette saison verra naître la troisième création de la Troupe éphémère villeurbannaise.

Pour Jean Bellorini, transmission et création sont intimement liées. Chaque saison, il crée une Troupe éphémère avec une vingtaine de jeunes gens. Ils ont moins de 20 ans, sont amateurs de théâtre et vivent à Villeurbanne ou ses environs. Dirigés avec exigence, les jeunes comédiens et comédiennes travaillent à la création d’un spectacle programmé au cœur de la saison, sur le grand plateau du TNP. Parallèlement, ils assistent aux spectacles du théâtre, rencontrent des artistes et se familiarisent avec cette grande maison.

En savoir plus

1983 / Margaux Eskenazi et Alice Carré

conception Margaux Eskenazi et Alice Carré
écriture Alice Carré
mise en scène Margaux Eskenazi

création du 9 au 20 novembre 2022,
Théâtre National Populaire

Le 15 octobre 1983, 17 jeunes Français entreprennent une longue Marche pour l’égalité et contre le racisme qui les mènera de Marseille à Paris. Inspirés des méthodes pacifistes de Martin Luther King, ces « marcheurs » revendiquent leur place, en tant qu’enfants d’immigrés et d’ouvriers, dans la société française. 100 000 personnes les attendent à Paris le 3 décembre, et François Mitterrand accède à l’une de leurs revendications : la carte de séjour de dix ans.
C’est une journée d’euphorie.
Malheureusement, dans les mois qui suivent, la recrudescence des crimes racistes et des violences policières démentent cet espoir.

Dossier de production

Dates de tournée saison 2022-2023

L’Espèce humaine ou L'Inimaginable / Mathieu Coblentz

d’après La Douleur de Marguerite Duras, Autour d’un effort de mémoire de Dionys Mascolo et L’enfer de Treblinka de Vassili Grossman
mise en scène et scénographie Mathieu Coblentz

création du 13 au 28 janvier 2023,
Théâtre National Populaire

À l’origine de ce spectacle, il y a L’Espèce humaine de Robert Antelme. Récit, poème, essai, témoignage essentiel dont chaque page est la vie même, arrachée, préservée et comme sauvée de l’enfer. Au départ, il y a le besoin de chanter l’épopée d’un revenant, le retour, le regard, le silence, l’effroi des vivants face à cet Orphée mourant, et les gestes qui ont rendu possible l’expression d’une pensée fondamentale : l’appartenance de tous les êtres humains à une espèce commune, indivisible.

avec Mathieu Alexandre, Florent Chapellière, Vianney Ledieu, Camille Voitellier, Jo Zeugma
dramaturgie Marion Canelas
régie générale Vincent Lefèvre
création lumière Victor Arancio
création sonore Simon Denis

 Dossier de production

Dates de tournée saison 2022-2023