TNP Villeurbanne

04 78 03 30 00

Créations

Au national

Le Jeu des ombres

de Valère Novarina
mise en scène Jean Bellorini
collaboration artistique Thierry Thieû Niang
création 2020

Le Jeu des ombres sera une plongée joyeuse, festive et profonde dans la langue exubérante de Valère Novarina, dialoguant avec les grands thèmes musicaux de l’opéra L’Orfeo de Claudio Monteverdi. Jean Bellorini conjugue dans ce projet ses deux matières de prédilection, le langage et la musique.

Orphée, c’est l’Homme qui réenchante le monde, le transforme, l’émeut et le déplace. Il fait danser les arbres, pleurer les rochers, détourne le cours de fleuve par son chant. Il est l’Artiste, déchire le voile des conventions, des valeurs, des dogmes. Il fait descendre les regards jusqu’alors tournés vers le Ciel vers les êtres qui aiment, qui souffrent et qui meurent. C’est aussi l’Homme qui doute, qui pousse à questionner, à remettre en cause, à croire et ne plus croire. Le doute qui oblige au retournement, contraint à regarder en face, jusqu’à la disparition des illusions. Il s’agit de se confronter au monde tel qu’il est et d’être libre. Quoiqu’il en coûte.

Ce que l’on ne peut pas dire, c’est cela qu’il faut dire. Ce qu’on ne peut pas voir, c’est cela qu’il faut voir. Ce qu’on ne peut pas traverser, c’est cela qu’il faut traverser.

Jusqu’en Enfer.

Entrelaçant la langue en constante éruption de Valère Novarina et la musique de Claudio Monteverdi, Le Jeu des ombres mêle les genres et les époques. Cette création reste cependant fidèle au mythe originel : seuls l’amour et l’art permettraient d’échapper au drame universel de la mort. Elle parle profondément de l’humain et de sa quête insatiable d’immortalité.

direction musicale Sébastien Trouvé
en collaboration avec Jérémie Poirier-Quinot
scénographie Jean Bellorini, Véronique Chazal
lumières Jean Bellorini
collaboration artistique Thierry Thieû Niang
costumes Macha Makeïeff
assistanat à la mise en scène Mélodie-Amy Wallet
production Théâtre National Populaire, La Criée – Théâtre national de Marseille

 
 

La Troupe éphémère

textes de Firmin Gémier et Jean Vilar
mise en scène Jean Bellorini
création novembre 2020 au TNP

Jean Bellorini, nommé directeur du TNP, prend ses fonctions en janvier 2020. Son premier geste est de constituer une Troupe éphémère pour monter un spectacle présenté lors du Centenaire du TNP, en novembre 2020. Réunis par le désir commun de découverte et l’engagement dans une création théâtrale et musicale, les jeunes amateurs de la Troupe éphémère entrent dans l’Histoire du Théâtre National Populaire.
La Troupe éphémère réunit une trentaine d’adolescents de 12 à 20 ans, amateurs de théâtre ayant ou non une expérience de pratique théâtrale.
Comme des comédiens professionnels, ils sont accompagnés par différents collaborateurs artistiques et techniques (assistante à la mise en scène, créateur son, éclairagiste, costumière…).
En parallèle du travail de création, les participants bénéficient d’un parcours du spectateur pour confronter leurs expériences, partager leurs imaginaires, aiguiser leur regard critique et renforcer leurs liens avec le TNP et l’univers théâtral.

collaboration artistique Mélodie-Amy Wallet
création sonore Sébastien Trouvé
en partenariat avec la Maison Jean Vilar
production Théâtre National Populaire

pico Communiqué de presse La Troupe Éphémère

 

Two Old Women

d’après Two Old Women : An Alaska Legend of Betrayal, Courage and Survival de Velma Wallis
et Éloge des voyages insensés de Vassili Golovanov (sous réserve)
mise en scène Lilo Baur
création mars 2021 au TNP

L’aventure poignante, transmise de mère en fille depuis des générations, de deux vieilles indiennes d’Alaska, abandonnées par leur tribu lors d’un hiver de famine. Forcées par le destin à s’entraider, les deux anciennes vont mener un dernier combat. Leur histoire exemplaire est une authentique leçon d’humanité.

avec Hélène Patarot, Thierry Thieû Niang, Mai Ishiwata, Asahi Ashikawa, Vincent Mourlon (en cours)
production Théâtre National Populaire

Logo Acrobat PDF Dossier de production

 

À l'international

Il Tartufo

de Molière
traduction en italien Carlo Repetti
mise en scène, scénographie et lumière Jean Bellorini
création avril 2020 au Teatro Stabile de Naples (Italie)

Mardi 10 mars 2020,
Jean Bellorini est contraint d’annuler la création du spectacle Il Tartufo au Teatro Stabile à Naples, le théâtre étant actuellement fermé pour cause de Coronavirus et deux de ses acteurs étant en quarantaine à Milan. La création à Naples était prévue le 22 avril et la reprise au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis du 13 au 17 mai 2020. La production au Teatro Stabile à Naples sera reportée à une date encore indéterminée.

Molière en langue italienne est une curiosité à ne pas manquer, d’autant plus que la pièce est écrite en alexandrins. Les mésaventures de cette famille bouleversée par l’arrivée d’un prêtre fourbe et lubrique n’en seront que plus colorées, chantantes, vivantes ! Ce Tartufo s’inspirera de toutes les figures de la comédie italienne – gras curé en soutane, servante effrontée à la langue bien pendue, jeunes amoureux passionnés, père ahuri au grand coeur, tout cela dans un décor de cuisine où les portes claquent, l’eau frémit et les sauces aux arômes de tomate et de basilic mijotent.

avec la troupe du Teatro Stabile de Naples Federico Vanni, Teresa Saponangelo, Betti Pedrazzi, Ruggero Dondi, Daria D’Antonio, Angela De Matteo, Francesca De Nicolais, Luca Iervolino, Giampiero Schiano
et Jules Garreau
production Teatro Stabile de Naples (Italie)
coproduction Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis.
avec le soutien de Théâtre Export – Institut Français.